Actus

FrenchEnglish

Les 5 Vins de Pierre Arditi
au Taillevent

 

Antoine-Pétrus-copie

Au Taillevent le choix d’un plat ouvre une infinité d’accords possibles avec les vins. Selon les goûts et le budget de chaque convive, les sommeliers de la maison proposent le mariage parfait. Ils s’appuient pour y parvenir sur la profondeur d’un livre de cave riche de 3 000 références. Inversement, aller de la préférence d’un vin vers la suggestion d’un plat est un chemin qu’ils empruntent communément, pour satisfaire les œnophiles les plus exigeants.

Alain

Afin de mettre en lumière ce savoir-faire, le chef Alain Solivérès compose depuis quatre ans un menu d’exception autour d’une dégustation de cinq vins choisis par un amateur averti. Après avoir rendu hommage au défunt Prince des Gastronomes Curnonsky, à l’écrivain et critique américain Jay McInerney, à l’auteur anglais John Lanchester, le restaurant invite Pierre Arditi à proposer les cinq vins qu’il rêvait de savourer au cours d’un même repas.

Ils jalonnent l’écriture d’un menu-événement proposé à partir du 16 octobre jusqu’à la fin du mois de décembre.

Chaque vin choisi par Pierre Arditi évoque pour lui une rencontre. Tour d’horizon en cinq
anecdotes des cinq crus qu’il a demandé au Taillevent de réunir pour ce repas d’automne.

Champagne, Clos des Goisses 2005, Philipponnat
« Ce n’est pas la bulle qui m’intéresse dans le champagne. Pour moi, un excellent flacon doit avoir un caractère vineux. Celui-ci, que j’ai dégusté pour la première fois avec Jacques Dupont au Domaine Les Crayères correspond parfaitement à mon idéal. »
Blanc Fumé de Pouilly, Silex 2010 D. Dagueneau
« Ce vin c’est du Blaise Pascal. Un vin janséniste. Il a une tension magnifique. Je dois sa découverte comme celle des côtes de nuits au très bon sommelier de la Maison Blanche avenue Montaigne. »
Saumur Champigny 2005, Clos Rougeard
« C’est au restaurant Le Contre-Quai à Belle-Île que je me suis fait surprendre par ce vin. Il y avait au menu un Agneau confit. À la question : qu’est-ce que l’on boit avec ça ? La réponse fut sans appel : un Saumur Champigny ! J’ai trouvé la réponse vraiment délirante. Je n’avais jamais goûté un vin de l’appellation capable de rivaliser avec la force d’un tel plat. Mais Le Clos Rougeard a un caractère qui lui est propre, définitivement en dehors des sentiers battus de ce terroir. Je recommande aussi la cuvée Le Bourg. J’ai eu la chance de pouvoir la déguster en compagnie de Nady Foucault au cours d’une dégustation de plus de quatre heures. Ce fut simplement mémorable ! »
Côte Rotie 2007, Domaine Jamet
« C’est à mes débuts à Lyon que j’ai découvert certains des trésors de la Vallée du Rhône et notamment les vins de Côte-Rôtie de Marcel Guigal. Je vous parle du début des années 70.
J’ai choisi le Domaine Jamet, découvert un peu plus tard avec Jean Poiret. C’est un vin ambigu. Somptueux, mais d’approche difficile. On l’aborde d’abord avec une certaine
réserve que, pour ma part, j’ai immédiatement dépassée. »
Sauternes, Crème de Tête 1983, Château Gilette
« C’est un vin extrêmement beau. Extraordinaire sur un dessert. Je l’ai gouté grâce à mes amis Michel Bettane et Thierry Desseauve, à l’instar du Château Les Justices que je trouve aussi superbe. Depuis j’ai rencontré Julie Médeville et je suis particulièrement impressionné par le travail qu’elle accomplit avec son mari Xavier Gonet au Château Gilette. »

SalleMenu Taillevent Mets & Vins
Tourteau de casier au naturel
aux deux caviars
Champagne, Clos des Goisses 2005, Philipponnat
Aiguillette de Saint-Pierre nacré,
algue marine huître et salicorne
Blanc Fumé de Pouilly, Silex 2010 D. Dagueneau
Côte de veau du Limousin en tranche
épaisse aux saveurs automnales
Saumur Champigny 2005, Clos Rougeard
Filet de chevreuil rôti, noisettes éclatées,
coing, cassis et potiron
Côte Rotie 2007, Domaine Jamet
Croustillant mangue-passion,
sorbet citron-vanille
Sauternes, Crème de Tête 1983, Château Gilette

LE TAILLEVENT : MENU « LES CINQ DE PIERRE ARDITI »
Disponible du 10 octobre 2017 jusqu’à la fin du mois de décembre
395 € par personne – les 5 plats en accord avec les 5 vins (verres de 7 cl)
285 € hors vins
Le menu est susceptible d’évoluer en fonction de la disponibilité des produits liée à la saison.
Réservations :
Le Taillevent
8, rue Lamennais – 75008 Paris
Tél : +33 (0)1 44 95 15 01
letaillevent@taillevent.com
Horaires d’ouverture :
Déjeuner 12h15 – Dîner : 19h15
Fermé le samedi, dimanche et jours fériés
www.taillevent.com

Haut de page