Plats Signatures

FrenchEnglish

Chateaubriand des Bidochards

au Bœuf Couronné par Patrick Faus

 

Châteaubriand des Bidochards © Gourmets&Co - copie

Comment une pièce de bœuf en est arrivée à porter le même nom que l’un de nos plus grands écrivains ? Plusieurs versions se posent et s’opposent. On a longtemps pensé que ce fut le cuisinier de l’écrivain, du nom de Montmirail, qui donna le nom à la pièce de viande en hommage à son maître. Point du tout, affirment les habitants de Châteaubriant en Loire-Atlantique, grand centre d’élevage bovin qui aurait donné le nom à la viande. Enfin, et troisième version, un Traité de l’alimentation en Angleterre, datant de 1904, dit que le nom de ce morceau a été donné par le restaurant Champeaux, place de la Bourse à l’époque, en hommage à l’écrivain pour la sortie de son livre Le Génie du Christianisme.

© Gourmets&Co .J8785

A l’origine, le châteaubriand est une tranche de filet de bœuf d’environ 10 cm de diamètre. Sinon c’est un pavé de rumsteck ou un château. De nos jours, on le cuit à feu cru, généralement au four. Il existe également une sauce châteaubriand à base d’échalotes hachées et de vin blanc, réduction, puis estragon haché, cayenne, beurre et jus de citron.

On retrouve une belle échalote confite servie à côté de la superbe pièce de châteaubriand, dit des bidochards, au Bœuf Couronné. Un morceau de 700 gr proposé à la carte pour deux personnes. La viande est magnifique, race normande élevée en France, parfaitement saisie à l’extérieur et rouge à l’intérieur, à la fois ferme et tendre en un équilibre parfait. Du goût, de la texture, et rassasiant par l’ampleur du morceau. On vit avec pendant un bon moment de bonheur.

Frites © Gourmets&Co .J - copie

Choix d’accompagnement varié : haricots verts, salade, purée, mais surtout, et restons classique, une belle assiette de frites ou, oh bonheur, des pommes soufflées, à goûter impérativement car elles se font rares dans les restaurants, et elles sont parfaites, ici.

Pommes soufflées © Gourmets&Co .J - copie

Un plat impressionnant, beau et bon à la fois, qui vaut le déplacement dans cette maison qui a su garder, et même améliorer, l’esprit d’origine de ce temple de la viande. Les bidochards peuvent être fiers du lieu.

Châteaubriand des bidochards : 76 € (pour deux personnes)

paris_19_restaurant_boeuf_couronne188, avenue Jean Jaurès
75019 Paris
Tél : 01 42 39 44 44
www.boeuf-couronne.com
M° : Porte de Pantin
Ouvert tous les jours jusqu’à minuit
Voiturier

Haut de page