G&Co Aime

FrenchEnglish

La Chambre aux confitures

C’est l’histoire d’une jolie boutique pleine de confitures, ouverte il y a quelques semaines par une délicate jeune femme, dans le quartier incontournable de la rue des Martyrs en passe de devenir la rue de Lévis des années 2010. À savoir une enfilade de commerces de bouche plus ou moins intéressants et où il devient de plus en plus difficile de séparer le bon grain de l’ivraie. Pour l’instant, l’affaire est entendue. La presse féminine et un hebdomadaire en scope trouvent tout bon. L’adresse est un sésame pour le bon goût et surtout dans un bon esprit, mélange de boboïsme béat et de soif de naturel inhérent à tout citadin qui se respecte et qui aime la nature, ou ce qu’il en reste, plutôt de loin.
Lise Bienaimé y possède donc une Chambre aux confitures, joli nom évocateur d’enfance et de gourmandise innocente, où l’on trouve une multitude de pots bien rangés, bien étiquetés dans tous les parfums possibles et imaginables et parfois inimaginables. Confitures bien sûr, mais aussi « préparations de fruits » puisque certains pots contiennent de moins en moins de sucre et s’éloignent de la notion de confiture. Comme souvent et comme le veut l’époque, le sucre est devenu sinon l’ennemi du moins un faux ami qui pourrait se révélait dangereux. Prudence donc et tout sur le fruit ! Lise, armée d’une remarquable exigence du bon produit, a fait un tour de France des petits producteurs de fruits et des petits artisans en confitures que l’on retrouve sur les marchés reculés de l’hexagone. Goûtées, sélectionnées, approuvées, les confitures proviennent de plusieurs artisans différents et de diverses régions. Chose rare, de nombreux pots ouverts à la demande permettent de goûter tout en écoutant les conseils et les passions pour certaines saveurs de Lise qui a le don de recevoir avec naturel et de convaincre avec talent. Dans l’ensemble les confitures proposées sont passionnantes à découvrir ou à redécouvrir, les goûts bien marqués, les fruits sont cuits mûrs, et les textures impeccables. Chacun et chacune a déjà sa préférée, Lise aussi et Gourmets&Co également. Pour nous, le choc revient à la confiture de mirabelle, pas vraiment une confiture puisque très peu de sucre mais une expression du fruit absolument magnifique.

Lise Bienaimé tourne autour du pot

D’où vient cette passion de la confiture ?
Mon grand-père avait une épicerie dans le Faubourg-Saint-Honoré à l’époque où l’on faisait soi-même ses conserves de fruits, ses conserves tout court et ses confitures. J’ai grandi au milieu de placards remplis de conserves de fruits, de pâtés, de confitures, etc. Pour moi, la confiture est aussi importante que le pain et un petit-déjeuner sans confitures est un petit- déjeuner raté. Il faut retrouver le temps de goûter, de déguster et de découvrir d’autres saveurs que celles prises sur le pouce sans y prêter attention. C’est une de mes démarches dans la boutique : tenter de faire explorer de nouvelles voies vers d’autres saveurs.

Quel type de confitures défendez-vous ?
Artisanales, avec des fruits de saison à maturité, bio ou en agriculture raisonnée, du sucre et rien d’autre, pas de colorants, d’exhausteurs de goût et pas de conservateurs. J’aime aussi défendre des goûts peu évidents au départ comme rhubarbe/sureau qui est une de mes préférées. J’ai tout vendu en deux semaines car je l’ai fait goûter et j’ai fait partager ma passion pour cette association improbable à l’énoncé. Dans le même esprit, je vais recevoir une gelée de nèfles absolument unique sur ses senteurs automnales entre la châtaigne et le coing. Excellent sur un pain de campagne ou avec un chèvre frais.

Vos meilleures ventes ?
L’orange douce-amère, la châtaigne façon marron glacé, l’abricot-lavande, et la framboise épépinée.

Vos préférées personnelles ?
Gelée de nèfles, rhubarbe/sureau, et mirabelles.

Vos confitures favorites avant La Chambre aux Confitures ?
Sans hésitation, la gelée de coings de ma maman !

9, rue des Martyrs
75009 Paris
Tél : 06 82 61 47 25
lise@lachambreauxconfitures.com
www.lachambreauxconfitures.com
Fermé dimanche après midi et lundi

Haut de page