Restaurants Paris

FrenchEnglish

La Table du Vietnam par Patrick Faus

: cuisine banale

: cuisine d’un bon niveau

: cuisine intéressante et gourmande

: cuisine de haut niveau… à tous les niveaux

: cuisine exceptionnelle

My La Table du Vietnam 2 - copie

Le foisonnement, sinon le trop plein, de restaurants asiatiques à Paris induit un doute sérieux sur la qualité de la majorité d’entre eux, au même titre que les traiteurs qui n’ont d’intérêt que pour les prix extrêmement bas pratiqués, et encore…. Il est plus que normal d’accueillir l’ouverture d’un énième restaurant de ce type sauf que celui-ci se situe pleinement et d’emblée sur la cuisine du Vietnam, moins bien représentée ces derniers temps au profit du « faux » japonais et de la cuisine thaï.

Bun, 'table du Vietnam'My, la patronne, a été longtemps cuisinière dans son pays, et non des moindres ayant même acquis une certaine notoriété à la télévision vietnamienne. Elle vient de Huê, ville qui abrite l’ancienne cité impériale, et réputée pour sa culture gastronomique. Traditionnellement, à tort ou à raison, on divise le pays en trois provinces aux typicités culinaires bien marquées. Au nord, Hà-Nôi, avec une cuisine riche qui ne fait pas dans la dentelle et la sophistication. Sài-Gon, au sud, plus légère, plus fraîche, plus vivante. Hué, au centre du pays, la plus recherchée, héritage des empereurs qui y vivaient. Toutes ces variétés se retrouvent sur la carte du restaurant de My qui a cherché avant tout à être fidèle à ces styles de cuisine certes différents mais complémentaires. D’où une carte variée, servie à table dans des bols ou des plats de tailles différentes où tout le monde peut partager et goûter un peu de tout. Convivialité, sérénité, volonté de cuisiner vrai, font de cette table un restaurant pas comme les autres.

Rouleau d'été au bœuf grilléLe Rouleau d’été est une spécialité de Hué, assez rare pour être goûtée absolument et retrouver ces saveurs agréables et subtiles de bœuf grillé et parfumé. Les Trois Merveilles sont un assortiment originaire des trois villes du pays à base de raviolis, salade de mangue, et nems secs au goût discret mais néanmoins plaisant. Le Sài-Gon est un plat de viande de bœuf simplement grillé sur plaque chauffante typique de la ville du sud, quelques herbes pour parfumer, et qui repose sur la cuisson et la qualité de la viande. Un plat « nature ». Selon la tradition du partage, le Bun comprend des vermicelles de riz, du porc, des rouleaux frits Cha-Gio, crevettes et crudités. Riche, varié, le tout servi avec une délicate sauce parfaitement épicée.

En dessert, magnifique Brioche aux feuilles de pandanus à la vapeur, parfumée au lait de coco, qui rappelle la cuisine thaï grâce à ces feuilles de palmier qui parfument subtilement les plats. Superbe et délicat.

Brioche aux feuilles de Pandamus, lait de cocoTypique de la fraîcheur saïgonnaise, le Délice de mangue est un plaisir simple et paisible. Parfait pour terminer un repas appliqué à donner une bonne et belle idée de cette cuisine si souvent bâclée sinon bafouée, bien mise en valeur ici par la volonté et le talent de My, amoureuse de son pays et si fière de n’utiliser aucun glutamate dans ses plats. Merci, My !

Accueil charmant bien sûr, tout sourire, salle confortable, agréable, sans décor outrageusement marqué asiatique, tout en finesse. Courte carte des vins, classique et à prix serrés et une bonne bière de Sài-Gon pour faire comme là-bas. Une bonne adresse pour retrouver les vraies saveurs du Vietnam.

Façade - copieLa Table du Vietnam
6, avenue Bosquet
75007 Paris
Tél : 01 45 56 97 26
www.tableduvietnam.fr
M° : Alma Marceau ou Ecole Militaire
Fermé samedi midi et dimanche
Formule déjeuner : 18 € (plat et café ou thé)
Menus : 32 € (2 plats) – 39 € (3 plats)
Carte : 50 € environ

Haut de page