Restaurants Paris

FrenchEnglish

Mini Palais par Patrick Faus

: cuisine banale

: cuisine d’un bon niveau

: cuisine intéressante et gourmande

: cuisine de haut niveau… à tous les niveaux

: cuisine exceptionnelle

…Une carte de brasserie chic imaginée par Eric Fréchon, aux plats variés et séduisants …

Mini Palais - Terrasse © François VoisinL’arrivée de nouveaux plats en ce tout début de printemps balbutiant provoque toujours une certaine excitation. Nouveaux goûts, les racines s’en vont doucement de la carte, arrivent les premières asperges et bientôt apparaitront dans les sous-bois, les champignons de printemps dont les fameuses morilles. Stéphane d’Abboville, chef du Mini Palais, imagine la carte avec Eric Fréchon, chef triplement étoilé du Bristol. Une carte de brasserie chic, aux nombreux plats, variés, séduisants à la lecture et le plus souvent bien réalisés.

Le Velouté de carottes, gingembre et citronnelle est un bon exemple du nouvel esprit qui règne sur la carte. Une texture crémeuse, un bon goût de carottes fraîches pour un plat savoureux. Parfumé presque à l’identique, mais plus marqué encore, le Saumon « mi-cuit, mi-fumé » mousseline d’œuf aux cébettes thaï et gingembre est une belle réussite avec toujours ces saveurs discrètement orientales qui donnent cette bouffée d’exotisme sans risque, indispensable à nos palais parisiens. Un classique, pour retrouver les fondamentaux de la maison, l’œuf mollet frit sur brioche en pain perdu, asperges vertes et parmesan, chaleureux, bien que servi un peu tiède ce qui lui fait perdre une grande partie de son charme. Des détails vite oubliés au vu du nombre de couverts à gérer.

Incontournable Merlan en croûte d’amande, tétragones mi-cuites, vinaigrette aux câpres, qui fait parti de l’histoire de la maison. Une belle pièce bien panée mais les tétragones en accompagnement « fraîcheur », bien que surprenantes, sont moins goûteuses que son alter ego européen l’épinard. Le Ris de veau rôti à la cannelle, et sa mousseline de petits pois est un plat à risque pour tant de couverts. Il faut donc le trancher et le pocher avant de le paner et le rôtir en peu de temps. Il arrive un peu blanchâtre, un peu mou, et manque de profondeur.

Mini Palais - Salle de restaurant © François VoisinExcellente Crème brûlée à l’orange et citron vert et une Fraîcheur de pomelos à la vanille et sorbet orange sanguine un peu brinquebalante mais agréable. Carte des vins parfaitement sélectionnés dans de nombreuses régions et appellations avec des prix sans surprise sinon des bonnes, service d’une efficacité redoutable malgré le monde sous la direction de l’excellent René Carbonnière, monsieur « j’ai l’œil à tout », et toujours cette salle magnifique à l’éclairage naturel superbe le midi et dans une pénombre discrète le soir. Et bientôt la terrasse, une des plus belles de Paris.

Mini Palais - Entrée © François VoisinGrand Palais
Avenue Winston Churchill
75008 Paris
Tél : 01 42 56 42 42
www.minipalais.com
M° : Champs-Elysées Clémenceau
Voiturier
Suggestion du jour : plat à 22 €
Carte : 55 € environ
Service de midi à minuit plats froids et desserts
De 8 € (pain perdu) à 22 € (tartare de bœuf, frites)

Haut de page