Brunch

FrenchEnglish

Brunch

Privé de Dessert par Corinne Vilder

Privé de dessert - Séphora & Sophie (à g.) ©P.Faus

Aussi incroyable que cela puisse paraître, il y a encore de nos jours des personnes qui ne connaissent pas le brunch. Au tour des jeunes gens et jeunes filles de bonne famille de convier leurs parents à ces brunches qui font les beaux jours des réunions dominicales.

Privé de dessert - Oeufs brouillés ©P.FausDans une rue paisible proche de l’avenue Trudaine, Privé de Dessert est le lieu idéal. L’accueil discret et courtois, une grande salle fraîche et pimpante, des chaises d’école fleuries et des banquettes écossaises cosy, des affiches anciennes joliment encadrées et des petits pots de cactées accompagnent le mangeur jusqu’à sa table. La suite est entre ses mains : les propositions ou « éléments » du brunch sont inscrits sur une fiche. Selon son appétit et/ou son envie à partager, il compose son brunch parmi 12 éléments salés, œufs brouillés, au plat, cocotte, pastrami, saumon fumé, cake salé du jour, fromages, salade de quinoa… et 7 éléments sucrés pancakes, gaufres, fruits frais, cheesecake…

Privé de dessert - Cheesecake, salade de quinoa, œufs brouillés ©P.FausCe dimanche qui inaugurait la terrasse, les éléments ont agréablement surpris par leur fraicheur, leur simplicité non dénuée de subtilité – excellent dosage des herbes aromatiques et des épices – qui suggère une cuisine familiale généreuse. C’est le cas de la salade de quinoa avec lamelles de fenouil et grains de grenade, des churros cuisinés comme des pommes de terre dauphine. Au delà du clin d’œil ibérique, une valeur sûre du lieu. Normal, c’est bon et totalement addictif !

Privé de dessert - Churros, pastrami, compote pomme_rhubarbe ©P.FausExcellent pastrami dans sa version américaine en provenance de Will’smoked meat, le fabriquant qui fait le « buzz » parisien de cette viande fumée au bois de hêtre.
Avant de poursuivre, petit bémol sur le cake au fromage de chèvre et quatre épices trop sec, et sur la gaufre molle servie en début de repas. Rien de grave, puisque le cheesecake est délicieux et la compote pomme/rhubarbe aussi.

Il y a une belle envie de partage chez Privé de Dessert ouvert par Séphora et Sophie. Une école de commerce + l’école de cuisine d’Alain Ducasse = ça fait du bien d’être entre de bonnes mains !

Privé de dessert - Salle ©P.FausPrivé de Dessert
4, rue Lallier
75009 Paris
Tél. :01 45 26 84 43
M° : Anvers
www.privededessert.com
Brunch : 21€ (3 éléments), 28€ (5 éléments), 6€ l’élément supplémentaire, avec boisson chaude à volonté, un jus de fruits frais, du pain et des confitures.
Dimanche de 12 h à 15 h
Réservation conseillée pour la terrasse.

Haut de page