Restaurants France

FrenchEnglish

Olive & Artichaut

à Nice par Patrick Faus

: cuisine banale

: cuisine d’un bon niveau

: cuisine intéressante et gourmande

: cuisine de haut niveau… à tous les niveaux

: cuisine exceptionnelle

Olive & Artichaut - -Thomas Hubert © P.Faus

… une belle cuisine aux accents niçois, réalisée par un chef appliqué et talentueux …

Olive & Artichaut - Assortiment d'entrées © P.FausC’est une sorte de bistrot idéal. Un rêve de petit restaurant où tout respire le bonheur de s’y attabler. Situé dans une ruelle du Vieux-Nice, la décoration des deux petites salles est simple mais attirante, comme l’accueil tout sourire de la jeune patronne Aurélie Marion. Thomas Hubert, son partenaire, est en cuisine ou plutôt cuisine aux yeux de tous au bout du bar dans un espace réduit mais avec une efficacité et un naturel confondant.

L’ardoise change globalement chaque semaine et les plats proposés fleurent bon la Méditerranée comme l’arrière-pays niçois d’où les petits producteurs descendent leurs fruits et légumes les samedis matin au marché du Cours Saleya. Le chef est là, choisissant, et pensant déjà aux assiettes du midi et du soir, emplies de fraîcheur et de la saveur de ces produits gorgés de soleil qui ont poussé, oh miracle, dans la terre !

Olive & Artichaut - Liche, brouet de courgettes © P.FausPour chaque service, il propose quatre entrées, trois plats, et quatre desserts. Et on a envie de tout prendre, tant l ‘énoncé est appétissant.
Ce jour-là, une Soupe froide de melon, julienne de jambon de pays : une belle texture, avec un style un peu rustique fort agréable.
Sa Fuccacia, pistou, tomate & bufala est remarquable de saveurs d’ici et de l’Italie si proche.
Le chef fait lui-même sa Terrine de foie gras, et il a raison, tant elle également rustique mais tout aussi goûteuse.
Le Retour de pèche poêlé était de la liche, un poisson local à la chair dense qui rappelle la bonite. Servi sur un écrasé de courgettes, un trait de pesto, un trait de jus de tomates, et on a un plat comme seul Nice peut en offrir, surtout réalisé avec amour.

Olive & Artichaut - Risotto, artichauts © P.Faus

Le Risotto du chef est aux tomates confites et artichauts, un peu surcuit mais sympathique.

Olive & Artichaut - Assortiment de desserts © P.FausL’homme excelle aussi dans les desserts toujours dans un style simple, goûteux et efficace dont un excellentissime Baba au limoncello et crème citron, frais, léger avec une belle variation sur le citron. Clafoutis aux cerises noires, rustique et délicieux et une Soupe de pêche peut-être un peu trop tôt dans la saison au niveau de la maturité, donc du goût.
Remarquable sélection de vins par Aurélie Marion, qui oscille avec bonheur entre les classiques du pays et quelques belles découvertes régionales de nouveaux vignerons travaillant en biodynamie. Intéressant Château de la Mascarone, cuvée Vita Bella 2012, en AOC Côtes de Provence.

C’est un petit bistrot dans le Vieux-Nice, vrai, exigeant, talentueux, avec la volonté de faire bon, bien, et abordable. Pari réussi grâce à une belle cuisine aux accents niçois, réalisée par un chef appliqué et bourré d’envie de régaler ses clients. Quel plaisir…

Olive & Artichaut - EnseigneOlive & Artichaut
6, rue Sainte Reparate
06300 Vieux-Nice
Tél : 04 89 14 9751
www.oliveartichaut.com
contact@oliveartichaut.com
Fermé lundi et mardi
Carte : 35 € environ
Brunch le dimanche de 10h30 à 15h30

Haut de page