Restaurants Paris

FrenchEnglish

68 Guy Martin par Patrick Faus

: cuisine banale

: cuisine d’un bon niveau

: cuisine intéressante et gourmande

: cuisine de haut niveau… à tous les niveaux

: cuisine exceptionnelle

68 Guy Martin - Salle du restaurant

… la cuisine précise et précieuse de Guy Martin s’harmonise parfaitement à ce lieu mythique …

C’était en 1914. Une année qui allait mal se terminer mais c’est pourtant ce moment que choisit Guerlain pour ouvrir sa première boutique au 68 des Champs Elysées. Il n’en bougea plus, devenant le phare de cette avenue légendaire en créant les plus beaux parfums pour plusieurs générations. Toutes nos mères ont un jour porté Shalimar…

C’est seulement aujourd’hui que le premier relookage a eu lieu, confié au designer Peter Marino, qui redonne ainsi toute sa clarté en conservant son style légendaire au magasin. L’idée de créer un restaurant naquit à ce moment. Un lieu de gourmandises pour gourmets avertis, mélange de senteurs et de saveurs, le nez et le palais qui ne se quittent finalement jamais sont ici réunis. Elégance, charme, beauté, tout un univers créé pour donner un sens à nos sensations.

Guy Martin et Fabrice Capdepont - 68 Guy Martin ©Jérôme MondièreVéritable havre de paix et de sérénité dans des Champs Elysées qui dégénèrent un peu plus chaque jour dans l’indifférence de l’amusement de masse, l’entrée du restaurant est d’une discrétion presque exagérée. Il faut pénétrer dans le magasin, suivre le couloir éclatant de lumière et de fragrances pour arriver devant le magnifique escalier de marbre qui descend à la salle à manger. L’ai-je bien descendu ?
Accueil parfait de la fidèle Sophie Jousseaume que l’on a connu au Sensing, et éblouissement devant le décor aéré et aérien donnant une sensation à la fois de plénitude et de cocooning, sans fenêtre mais tellement lumineux. Le lieu est ouvert du matin pour des petits déjeuners fins, jusqu’au dîner intime du soir en passant par le déjeuner et les afternoon teas.

Le nez de Guerlain, Thierry Wasser, et Guy Martin ont travaillé de concert pour échanger, créer, construire des assiettes qui virevoltent autour des saveurs et des senteurs. Clin d’œil et jeu de références sur la vanille, la rose, le citrus de Shalimar dans le macaron, les deux créateurs se sont amusés à nous régaler avec intelligence.
La carte est courte, inventive, presque ludique, sur une déclinaison de cinq plats par catégorie.

Asperges blanches, espuma à l’orange sanguine parfumée à la fleur d’oranger : subtil, délicat, délicieux.

 

68 Guy Martin - Foie Gras

Foie gras à la vanille de Madagascar en feuilleté, pieds bleus et fruits de la passion : bien que servi un peu froid, un produit remarquable, subtilement parfumé.
Lieu jaune, condiment citron et coriandre thaï, jus de tomates au piment d’Espelette : un plat empli de parfums et de belles saveurs.
Filet d’agneau masqué aux herbes fraîches, légumes sautés à cru, menthe poivré : le plus rustique peut-être mais également fort goûteux.
Desserts sophistiqués : Chou croquant à la vanille spiritueuse et légère… c’est vrai, et une superbe Nage de fraises & vétiver, sorbet basilic et citron vert, espuma à la menthe.
La carte des vins est exclusivement Moët-Hennessy, avec la collection des vins du monde du groupe. On y retrouve avec plaisir la fraîcheur du Cloudy Bay Sauvignon blanc 2013 (12 € le verre).

68 Guy Martin - Filet de canette laqué au miel, relevé au poivre de Séchuan, orange et cardamome, cerfeuil tubéreux, pieds de mouton aux noix ©Jérôme Mondière

Une réussite de Guy Martin, avec un chef de qualité Fabrice Capdepont, qui travaille tout en subtilité des plats pour la plupart passionnants et remarquables. Un oasis de bon goût et d’exigence. Une rareté et un miracle dans ce quartier. Indispensable.

68 Guy Martin - Entrée68 Guy Martin
68, avenue des Champs Elysées
75008 Paris
Tél : 01 45 62 54 10
www.le68guymartin.com
contact@le68guymartin.com
M° : Franklin D. Roosevelt
Ouvert tous les jours de 8h à 23h
Brunch le dimanche : 55 €
Salon privé de 2 à 50 couverts
Petit-déjeuner : 18 €
Carte : 60 € environ

Haut de page