Petits-Déjeuners

FrenchEnglish

La Lorraine par Corinne Vilder

 

galerie4

… cette nouvelle formule est une réussite …

 

Rutilante comme une torpédo bien astiquée, carrossée comme un Transatlantique, brillante de mille feux comme l’escalier d’un music hall, la mythique brasserie de la place des Ternes en impose avec son décor Belle Époque parfaitement rénové.

À 9 h, la terrasse n’est pas encore nappée. Ses sièges confortables attendent une clientèle étrangère et les habitués qui ne sont pas encore au fait de deux nouvelles formules lancés il y a deux mois pour les petits-déjeuners : Le « Continental » avec un jus d’orange frais pressé, des viennoiseries et une boisson chaude au choix. Et le « Grand » Petit Déjeuner avec un jus d’orange frais pressé, le café à volonté, une sélection de thés du Palais des Thés ou le chocolat chaud, trois œufs préparés à sa convenance, des fruits de saison, des confitures faites maison, quelques viennoiseries, une baguettine et un beurre de baratte signé Beillevaire.

la lorraine 3

En salle, si les tables sont déjà dressées pour le déjeuner, elles se prêtent volontiers aux agapes matinales, surtout que l’exigeant directeur Jacki Dudemaine veille au bon déroulement du service. Excellemment aux petits soins au demeurant. Il ne reste plus qu’à choisir la table au plus près de la baie vitrée pour jouir d’une place en cinémascope !

la lorraine 1

Une musique jazzy ambiance Julie London accompagne le café servi en premier dans une grande tasse avec un jus d’orange délicieux et bien frais. Le stimulant est à volonté : cela fait d’autant plaisir que ce n’est pas chose commune. Petit bémol du côté de la baguettine et des mini-viennoiseries un peu sèches qui mériteraient d’être plus réchauffées puisqu’elles sont cuites sur place. Le choix du demi-sel peut surprendre, mais c’est une initiative originale pour accompagner les œufs. Ils sont parfaits qu’ils soient au plat avec un jambon serrano grillé comme un bacon ou brouillés avec une mouillette grillée posée dessus.

la lorraine 6

Les premières fraises et cerises font plaisir mais le goût n’y ait pas tandis que les confitures maison présentées en verrine tiennent bien leur rang. Mise à part un ou deux tous petits ajustements, la mise sur orbite de cette nouvelle formule est une réussite. Elle a du peps comme on disait autrefois, et convenons-en, la Lorraine n’en manque pas !

Formule Petit Déjeuner Continental : 9,50 €
Formule Le « Grand » Petit Déjeuner : 14,80€

De 7h à 12h.
2 et 4 place des Ternes
75008 Paris
Tél. : 01 56 21 22 00
www.brasserielalorraine.com

Haut de page