Petits-Déjeuners

FrenchEnglish

Les Deux Magots par Corinne Vilder

 

magots 7

 

Affublé de toutes les épithètes littéraires, en genre et en nombre, Les Deux Magots, face à l’église de Saint-Germain-des-Prés poursuit une carrière inscrite dans un registre patrimonial depuis plus de cent ans. « On vient ici pour être dans l’histoire, écrire, penser » dit sur le ton de la confidence Francis, au service depuis cinq ans dans cette brasserie qui connaît peu d’équivalence à Paris. Peut-être le Central à Vienne, mais là c’est aussi une autre histoire littéraire…

magot 5

Il est 8h30. Quelques habitués, des messieurs bien mis et une dame au feutre noir, font leur revue de presse. Ici, il y a de quoi : le Monde, le Figaro, Libération… Les nouveaux arrivants – touristes et rendez-vous d’affaires – franchissent triomphalement la porte tambour et prennent place sur les banquettes de moleskine rouge. Dans la grande salle, les tables en acajou attendent les commandes. Le ballet des garçons en habits noirs, long tablier, chemise blanche et nœud papillon peut commencer.

La formule petit-déjeuner est avenante : café, thé Damman ou chocolat à l’ancienne,
jus de fruit frais, orange, pamplemousse, viennoiseries, beurre Échiré, confitures artisanales, ou miel. Elle arrive presque sur un plateau d’argent ! Dommage pour le pot de café franchement riquiqui – Balzac n’aurait pas aimé – mais bien vu le pain façon ficelle qui ne résiste pas à la trempette.

magots 1

Dans le panier des viennoiseries, croissants petits et grands de facture classique et une toute petite madeleine bien beurrée quoique un peu séche. Un habitué veut son croissant bien cuit « j’insiste » dit-il au garçon tout sourire. « La vie est un mouvement d’adaptation » : la journée de Francis peut commencer.

interieur1084 - copieFormule Petit-déjeuner : 24€
De 7h30 à 12h.
6, Place Saint-Germain-des-Prés
75006 Paris
Tél. : 01 45 48 55 25
www.lesdeuxmagots.fr

Haut de page