La Scène au Prince de Galles

FrenchEnglish

La Scène au Prince de Galles par Patrick Faus

: cuisine banale

: cuisine d’un bon niveau

: cuisine intéressante et gourmande

: cuisine de haut niveau… à tous les niveaux

: cuisine exceptionnelle

Stéphanie Le Quellec

… Une cuisine magnifique, pensée, intelligente, sensible, pleine de saveurs et de couleurs …

 

Stéphanie Le Quellec est sans nul doute la chef la plus intéressante du moment, depuis un moment et pour un moment. Sans nul doute, dans la nouvelle génération des femmes chefs, elle allie avec un talent époustouflant, technique et créativité, mais aussi chaleur et beauté des assiettes qu’elle propose au Prince de Galles. Son menu déjeuner, renouvelé entièrement chaque semaine, est un modèle du genre à un prix tout à fait abordable et justifié pour tant de richesse et d’originalité dans les plats.

Bouillon de crevettes_foie gras… © P.Faus

Ouverture en fanfare avec un amuse-bouche digne d’un grand plat : Bouillon de crevettes, foie gras, et perles du Japon. Chaud, doux, équilibre des saveurs… une perfection.

Oeuf bio_meurette _ chanterelles © P.Faus

Le menu propose au choix deux entrées, deux plats et deux desserts.
Oeuf frais bio « parfait », meurette, chanterelle. Un petit chef-d’œuvre de saveurs subtiles, de cuissons parfaites et d’alliances réussies. Rustique par le clin d’œil « meurette » mais sophistiqué par la touche de la chef, le tout accompagné par un superbe blanc de la cuvée Les Pierres Blanches du Domaine de la Vougeraie, en Côtes de Beaune.

Risonni en risotto crémeux_encornets…© P.Faus

Risonni en risotto crémeux, encornet, cèleri. Original, crémeux à souhait, texture élastique de l’encornet, parfum subtil et terreux du cèleri, un plat d’une construction exemplaire et de goûts bien marqués, différents sinon opposés mais bien ensemble.

Saint-Jacques dorées _ topinambours © P.Faus

Noix de Saint-Jacques dorées, topinambour, lait mousseux truffé. Servi un peu tiède mais le plat est tellement magnifique que tout résistance s’envole. Beau et bon à la fois, et encore des jeux de saveurs terre/mer où la chef excelle.

Bœuf Simmental en contre-filet rôti puis tranché, légumes et bouillon d’un
pot-au-feu, foie gras. Un bon gros plat de ménage qui fait chaud au cœur et au corps, copieux, riche et nourrissant, original et délicieux. On en sort rassuré et heureux. Un plat anti-stress et anti-anxiogène. Un îlot de douceur dans ce monde de brutes.

Chocolat _ noisette © P.Faus

Depuis le départ de son chef pâtissier Yann Couvreur et en attendant la suite, la chef prend le relais des desserts. On ne va pas être méchant avec lui, mais Stéphanie Le Quellec a également la patte sucrée. Exemple dès le pré-dessert sur un jeu de mangues, fruits de la passion, et citronnelle.

Toujours ludique avec la banane et le citron vert déclinés en mousse glacée, marmelade de citron, et crème citron, et un démentiel Chocolat/noisette en mousse lactée et crémeux chocolat. Toujours ce talent sur les textures contrastées…

Une cuisine magnifique, pensée, intelligente, sensible, pleine de saveurs et de couleurs. Un menu déjeuner exceptionnel, riche, puissant, typique du talent unique de la chef et une occasion parfaite de le découvrir et de s’en régaler.

anawce7xCarte des vins riche et originale dans les sélections, vins au verre dans le même esprit, service impeccable et chaleureux, accueil parfait, tout roule impeccablement. Un grand moment !

3, avenue George V
75008 Paris
Tél : 01 53 23 78 50
www.restaurant-la-scene.fr
M° George V
Voiturier
Fermé samedi midi et dimanche
Menu déjeuner : 50 € (2 plats) – 65 € (3 plats)

Haut de page