Restaurants Paris

FrenchEnglish

La Cuisine de l’E7 par Patrick Faus

: cuisine décevante

: cuisine correcte

: cuisine intéressante et gourmande

: cuisine de haut niveau… à tous les niveaux

: cuisine exceptionnelle

2083-HE7_E2A - copie

Une table qui sort de sa coquille

 

Tout à fait représentatif d’un certain chic parisien, le restaurant de l’hôtel Edouard 7 donne un beau coup de jeune à son bar et à son restaurant. Une réussite sur les deux tableaux tant dans le décor que dans l’ambiance et dans l’accueil, les trois s’approchant doucement de la perfection.

Une salle cosy et aérée à la fois avec ces baies vitrées qui distillent une belle lumière au déjeuner et des éclairages subtils qui donnent une ambiance douce et chaleureuse le soir. Tons clairs, beaux nappages, confort, clientèle au diapason du décor et du quartier à savoir business chic où d’ailleurs. Détail d’importance, aucune table ne buvait du vin… à part la nôtre bien sûr. O tempora, o mores… Triste époque qui s’annonce à grands pas.

2077-HE7_D11 - copie

Le chef Rémy Fourmeaux a suivi le mouvement général en relookant sa carte non en comble mais de fond. Plus vive, plus actuelle, elle donne envie et à juste titre d’autant que les plats, en majorité, assument la promesse de l’énoncé. Des plats riches aux alliances intéressantes sur des produits assez haut de gamme. De plus, chaque mois, il met la cuisine d’un pays à l’honneur dans un menu spécial composé de trois plats. En janvier la Russie, en février le Brésil.

Oeuf mollet, bio, panure, sot-l'y-laisse  © P.Faus

Oeuf mollet bio, panure croustillante, sot-l’y-laisse rôtis, panais crémeux. Un joli plat bien construit, aux saveurs bien marquées, aux cuissons parfaites sur des textures différentes, et le tout dans la finesse. Une entrée copieuse et savoureuse.

Cabillaud, accras panés à la coco, risotto Madras © P.Faus

Dos de cabillaud au beurre noisette, papillote, risotto Madras, accras panés à la coco, émulsion au curry rouge. Un festival de saveurs exotiques, indiennes en tout cas, le cabillaud arrivant en salle dans sa paillotte que le directeur de salle libère dans un nuage parfumé et pose délicatement sur le risotto. Original, parfumé et fort bien réussi.

Sélection de fromages par Alléosse © P.Faus (1)

Fromages sélectionnés chez Alléosse dont il vaut mieux profiter car les desserts sont le talon d’Achille de la table. Le Citron bergamote et marrons, en tartelette meringuée, crème acidulée, marrons fondants, reposent sur un sablé pour le moins grossier et une pâte citron un peu farineuse pour un ensemble décevant. On attend le (ou la) nouveau chef pâtissier d’un jour à l’autre, donc tout ira pour le mieux.

Une table intéressante avec un chef qui travaille bien, qui a de bonnes idées et les met parfaitement en valeur. Une table qui remet à l’honneur les finitions de plats en salle ce qui rend tout le monde joyeux, grâce au talent du directeur de salle. Une table chic et gourmande avec l’originalité de ses menus autour du monde. Une table à découvrir… pour le plaisir d’un bon repas, tout simplement.

267-Hotel entrance39, avenue de l’Opéra
75002 Paris
Tél : 01 42 61 56 90
www.hoteledouard7-paris.fr
M° : Opéra
Fermé samedi & dimanche
Menus : 39 € (2 plats) – 49 € (3 plats)
Menu Découverte : 79 € (5 plats)
Carte : 80 € environ

 

Haut de page