Les Cocottes – Christian Constant

FrenchEnglish

Les Cocottes – Christian Constant

Arc de Triomphe par Patrick Faus

: cuisine décevante

: cuisine correcte

: cuisine intéressante et gourmande

: cuisine de haut niveau… à tous les niveaux

: cuisine exceptionnelle

pied-de-porc

Une cocotte qui popotte, c’est beau…

 

En cuisine, et particulièrement dans la cuisine française, le mot « cocotte » est terriblement évocateur. Cuisson lente sur le coin du fourneau, plats en sauce qui mijotent joyeusement, synonyme d’odeurs qui se répandent dans les maisons et mettent tout le monde en alerte avant de passer à table. Quoi de plus beau et de plus appétissant qu’un couvercle de cocotte qui se soulève et dévoile le plat et les fumets qui s’en dégagent. Une cocotte qui popotte, c’est beau.

14COCOT-TRI15-099683

Christian Constant aime la cuisine qui se fait en cocotte allant jusqu’à en faire un restaurant. Un grand homme. Depuis quelques mois, il a exporté son concept et ses ustensiles au Sofitel Arc de Triomphe, un hôtel discret et chic derrière l’avenue Friedland, à deux pas de l’Etoile. L’arrivée du chef a réveillé les cuisines de ce bel endormi. Pour l’accueillir, l’établissement a mis les petites cocottes dans les grandes. Nouveau lieu de restauration basé sur l’espace, la lumière, les tables d’hôtes, et organisé pour que chacun s’installe et se restaure suivant ses envies et le moment puisque le restaurant est ouvert non stop. Belle réussite d’une harmonie trouvée entre l’ambiance des salles et des assiettes.

Le chef de la rue Saint-Dominique a transporté avec lui ses plats mythiques qui sont autant de signatures d’un parcours exemplaire. Ils ont régalé bientôt deux générations et ils continuent sans fléchir ni vieillir. Jeunesse éternelle de la gourmandise, et une cuisine qui ne triche avec rien et surtout pas avec elle-même. Franche, limpide, nourrissante, joyeuse, et bien rassurante dans ces temps agités et plutôt anxiogènes.

Les œufs mimosa - copie

Ne pas commencer le repas avec L’œuf mimosa de Mamie Constant serait faire injure à cette noble ancêtre. Cette recette immortelle qui rappelle par sa présentation les fleurs du mimosa. Beau et bon. Plus frais et plus actuel, le tartare de saumon, huîtres et bar est discrètement relevé au gingembre et citron.

Merlan croustillant, pousses d'épinards © P.Faus

Dans le même esprit de fraîcheur, le Merlan croustillant, pousses d’épinard, dés de citron et curry répond au besoin de l’époque pour un déjeuner allégé. Mais Constant reste constant et propose le plat en cocotte. Il entoure le poisson d’une fine panure qui lui donne un aspect plus engageant et des saveurs plus marquées.

Pommes de terre caramélisées, farcies © P.Faus

Le plat star, le chef-d’œuvre pour ceux qui connaissent et aiment les racines terriennes et montalbanaises du chef demeurent à jamais les Pommes de terre caramélisées farcies au pied de porc. L’arrivée de la cocotte est toujours bouleversante. Des moitiés de pommes de terre bien rangées et bien au chaud au fond du plat, un beau jus bien sombre, et de la farce de pieds de porc dont elles ont été amoureusement emplies. C’est chaleureux, copieux, fondant, goûteux et finalement très addictif. Un plat dangereux, mais la vie c’est le risque.

La fabuleuse tarte au chocolat © P.Faus

Quand on est lancé comme ça on n’échappe pas à la Fabuleuse tarte au chocolat de Christian Constant. « Fabuleuse », le terme pourrait paraître prétentieux mais il est parfaitement justifié. Une tarte en chocolat de haut en bas flanquée d’un peu de crème fraîche pour faire joli et contrepoint. Un délice.

Excellent choix de vins au verre de 7 € à 10 € en blanc et de 6 € à 9 € en rouge, sans oublier le vin du mois en général fort bien choisi. La grande majorité des vins sont proposés également en carafe de 25 cl (autour de 15 €), ou en 50 cl. Accueil parfait, sympathique, et service ultra présent et souriant. Ambiance conviviale et même un peu bruyante au déjeuner, et très cool le soir au dîner avec un éclairage très étudié. Un lieu fort agréable, une table gourmande où l’on se régale, voilà une adresse indispensable par la qualité et des prix fort doux pour le quartier.

AX6A6149Sofitel Arc de Triomphe
2, avenue Bertie Albrecht
75008 Paris
Tél : 01 53 89 50 53
www.lescocottes-arcdetriomphe.com
M° Charles de Gaulle – Etoile
Voiturier
Ouvert tous les jours
De 12h à 23h non stop
Menus : 28 € (2 plats) – 32 € (3 plats)
Carte : 55 € environ

Haut de page