Restaurants Paris

FrenchEnglish

Le Grand Bistro de Breteuil par Patrick Faus

: cuisine décevante

: cuisine correcte

: cuisine intéressante et gourmande

: cuisine de haut niveau… à tous les niveaux

: cuisine exceptionnelle

bg

Et son fameux Menu Signature à 44 € (tout compris)

 

Nouvelle carte au Grand Bistro de Breteuil. Une bonne occasion de retrouver cette adresse gourmande sise sur une des plus belles et des plus calmes avenues de Paris. Du coup, sa grande terrasse demeure très prisée aux beaux jours, offrant à la fois une vue imprenable et un calme précieux.

Le plaisir ne s’arrête pas là. L’accueil, le service présent et efficace, aimable et aux petits soins, font aussi le charme de cette maison. A l’intérieur, confort assuré, banquettes, tables nappées de blanc, vaisselle de bon goût, le tout donnant un sentiment et une sensation de bien-être que rien ne viendra déranger. Clientèle parisienne et touristique, les Invalides ne sont pas loin et la réputation du restaurant se répercute dans les guides internationaux. A juste titre. Car ici, il y a un chef en cuisine.

Rémi Robert, le chef, propose une belle carte variée, riche et appétissante, regroupant à la fois les classiques indétrônables de la maison et les nouveautés liées à la saison. Sans oublier bien sûr, le magnifique banc de fruits de mer qui respire la fraîcheur et la richesse du choix dès votre arrivée.
En prime et chaque jour, quelques suggestions en fonction des arrivages. Aujourd’hui, en cette fin de printemps et début d’été, la parole est à la fraîcheur, au vert des légumes et aux huiles parfumées. Une carte qui d’ailleurs se retrouve dans les quatre Grands Bistros : Breteuil, Muette, 17ème (avenue de Villiers), et Maillot Saint-Ferdinand, propriétés de Mr Dorr dont l’ensemble des restaurants vient d’être récompensé par le titre de Maître Restaurateur (cf Gourmets&Co, rubrique actualités).

Cœur d'artichaut, saumon, œuf mollet © P.Faus

Ainsi, le Cœur d’artichaut de Bretagne, saumon fumé, œuf bio poché, vinaigrette à la moutarde de Meaux. Une belle entrée, riche, bien construite dans l’assiette, et savoureuse.

Asperges vertes, cœur de sucrine, tomates © P.Faus

Asperges vertes, cœur de sucrine, pétales de tomates à l’huile vierge et fleur de sel : belle déclinaison de vert et de rouge pour un plat plein de fraicheur, de verdure, et des asperges à la cuisson parfaite, al dente ma non troppo. Une réussite.
On peut bien sûr opter pour le guacamole d’avocat aux crevettes, sauce cocktail, pomelos, coriandre thaï ou la Soupe de poissons, rouille et croûtons dorés.

Difficile de résister aux plats qui ont fait et font toujours la réputation du restaurant. Par exemple, la Pièce de bœuf de l’Aubrac, bien grillée et saisie à l’extérieur, tendre à l’intérieur, accompagnée d’une excellente béarnaise maison, et de bonnes pommes rissolées comme il se doit, moelleuses et parfumées. Un plat riche et satisfaisant.

Préparation de la sole en salle © P.Faus

La Sole sauvage, magnifique, est préparée soit meunière soit simplement grillée et c’est peut-être de cette manière que l’on obtient le goût pur et parfait du poisson.

Sole grillée © P.Faus

Elle arrive en plat, puis préparée sur table par une serveuse expérimentée, servie en beauté à l’assiette.

Citron en option mais pas indispensable et une timbale de pommes de terre écrasée, simple et délicieux.
Il se dit que l’Onglet de bœuf à l’échalote, pommes rissolées et persillade est un petit chef-d’œuvre, et que les poissons, bar ou daurade, cuits à la plancha valent le détour.

Le choix est toujours un sacrifice et l’on comprend vite cette affirmation devant les desserts. Crêpes Suzette flambées au Grand Marnier en salle, Crème brulée à la minute devant vous, Pot de crème caramel à l’ancienne, etc. Pour rester dans la fraicheur,

Carpaccio d'ananas, menthe © P.Faus

le Carpaccio d’ananas à la menthe, sorbet maison au coco est parfait pour une fin de repas gourmande, et le Millefeuille chantilly, fraises de saison, et coulis de fruits rouges est indispensable pour finir en beauté.

Millefeuille chantilly, fraises, coulis rouge © P.Faus

Tous ces plats se trouvent et se retrouvent dans le fameux Menu Signature, à 44 € tout compris, de l’apéritif au café Massaya bio ou au thé Mariage Frères, avec entrée, plat, dessert et une bouteille de vin pour deux, ou 35 € sans boisson. A l’évidence, la bonne affaire de cette formule lancée il y a plusieurs décennies par la famille fondatrice toujours propriétaire et dont le succès ne se dément pas.

Carte des vins, complète, variée, à des prix serrés avec des entrées de gamme autour de 24 € et 30 €. Très bon choix de vins au verre (6 blancs, 8 rouges et 3 rosés) l’ensemble de 4 € à 10 €, comme un Chablis Domaine Oliveira 2014, parfait sur les entrées (7 €), ou un Bordeaux Château Maucaillou 2012 (6 €).

Un bistrot comme on les aime. Des plats soignés, une carte variée, des prix bien étudiés et fort raisonnables et un service parfait. Une sorte de bonheur tranquille qui fait du bien.

le-grand-bistro-breteuil-salle-8765a3, place de Breteuil
75007 Paris
Tél : 01 45 67 07 27
www.legrandbistro.fr
M° : Duroc
Ouvert tous les jours

Menu Express : 29 € (2 plats)
Menu Signature : 44 € tout compris – 35 € sans boissons
Menu Fruits de mer : 44 € tout compris – 35 € sans boissons
Carte : 55 € environ

Haut de page