Restaurants Paris

FrenchEnglish

Les Fous de l’île par Patrick Faus

: cuisine décevante

: cuisine correcte

: cuisine intéressante et gourmande

: cuisine de haut niveau… à tous les niveaux

: cuisine exceptionnelle

La chef Anaïs Dutilleul © P.Faus

Des « fous » très sérieux en cuisine

 

Attention à l’île Saint-Louis. Le pire côtoie sans complexe le meilleur. Le Sergent Recruteur évaporé, ne reste que Mon Vieil Ami (Cf. Gourmets&Co, Rubrique Restaurants Paris) d’Antoine Westermann, et Les Fous de l’île un classique de la rue des Deux Ponts mais où, depuis quelque temps, travaille une jeune chef qui revoit de fond en comble la carte et les produits du restaurant, et ceci pour le meilleur.

Dynamique, volontaire, pleine de projets, talentueuse et appliquée, Anaïs Dutilleul est devenue il y a peu une des deux femmes Maître Restaurateur de Paris avec sa consœur, chef des Fables de La Fontaine, Julia Sedefdjian. Récompense méritée qui prouve à quel point l’exigence des produits frais et du fait maison anime les cuisines.

La carte de fin de printemps est parfaitement représentative de ce travail en profondeur pour proposer une cuisine plus alerte, plus dans l’air du temps, plus travaillée, tout en conservant l’identité de certains classiques de la maison que veulent absolument retrouver les nombreux habitués, et à juste titre. Ainsi la viande, qui est depuis sa création un des cultes de la maison. La chef vient de terminer un stage de formation pour la maturation des viandes et une carte spéciale « Les Fous de Viande » permet de déguster les meilleurs morceaux de viande normande sélectionnée avec la Boucherie Moderne Artisanale : côte de bœuf, faux-filet, entrecôte, la royale, le tartare, etc. en fonction des arrivages. En prime, chaque jour, on peut trouver également une entrée, deux plats et un dessert en propositions du jour. On ne s’ennuie jamais, ni en cuisine ni en salle.

Capuccino de petits pois © P.Faus

Deux belles entrées dans des styles différents. Un Capuccino de petits pois bien crémeux, rehaussé par une émulsion de lard et accompagné des traditionnelles mais indispensables mouillettes.

œuf bio coulant rafraichi concombre… © P.Faus

Un plat goûteux et bien présenté. En entrée froide, L’œuf bio coulant, rafraichi par une note de concombre et fromage blanc, est bien sur la fraîcheur et sur le concombre.

Hamburger normand

Traditionnel et incontournable, le Hamburger normand est ici très soigné avec une viande d’origine normande, bien maturée, parfaitement saisie, un bun spécialement fait par les boulangeries Huré, du fromage, et d’excellentes frites.

Lieu jaune, caviar aubergine © P.Faus

Plus travaillé, plus sophistiqué, le Lieu jaune est tranché assez mince et surmonté d’un crumble de parmigiano reggiano un peu envahissant, accompagné d’un caviar d’aubergine très fin, servi chaud donc au final un peu écœurant. Une recette un peu désuète où le poisson est trop écrasé par des saveurs antinomiques.

Mousse chocolat noir façon liégeois © P.Faus

Desserts variés et appétissants dont une sympathique Mousse chocolat noir façon liégeois, mais surmonté d’une simple crème battue et non de chantilly. Les glaces et sorbets Berthillon sont bien sûr à la carte.

La carte des vins est suffisamment fournie pour faire le bonheur des clients avec un bon choix de vins au verre (de 4,50 € à 6 €) en blancs, rouges et rosés. A la carte, certains grands vins sont signalés par un logo qui indique une marge faible pour les rendre plus abordables. Exemple, le Pouilly Fumé de chez Dagueneau, cuvée « Blanc fumé » à 80 €. Les entrées de gamme se situant autour des 30 €.

Un « vrai » restaurant dans l’île Saint-Louis, voilà une bonne nouvelle et surtout avec une équipe qui en veut et qui va évoluer encore au fil des mois ce qui en fait une bonne affaire à suivre.

12968008_1105913676112638_1588021179093722415_oLes Fous de l’île
33, rue des Deux Ponts
75004 Paris
Tél : 01 43 25 76 67
www.lesfousdelile.com
M° : Pont Marie
Ouvert tous les jours de 10 h à minuit

 

Maître Restaurateur

n6hr5s6c

Menus déjeuner : 26 € (3 plats) – 20 € (2 plats)
Plat direct : 16 €
Menus dîner et week-ends : 30 € (3 plats) – 25 € (2 plats)
Brunch le dimanche (12h – 16h) : 25 €

Haut de page