Restaurants Paris

FrenchEnglish

Brasserie de l’Isle Saint-Louis par Patrick Faus

: cuisine décevante

: cuisine correcte

: cuisine intéressante et gourmande

: cuisine de haut niveau… à tous les niveaux

: cuisine exceptionnelle

une-mutzig-gourmetsco

En avant la Mutzig !

 

Immortelle. Immuable. Une institution qui se transmet de père en fils et qui demeure contre modes et marées une sorte de refuges des traditions françaises, et plus particulièrement alsaciennes, à la pointe de l’île Saint-Louis. Une île d’ailleurs qui a su, au fil des dernières décennies, se protéger efficacement contre les marchands de fringues et autres McDonald’s qui ont pourtant essayer de s’y implanter. On ne dira jamais assez le rôle essentiel dans cette « résistance » de Berthillon le glacier et de Gardil le boucher (un des meilleurs de la capitale, soit dit en passant).

accueil_022-copie

Qui ne connait pas la fameuse brasserie du bout de l’île ? Pas un Parisien bien portant et digne de ce nom, pas un touriste en mal de retrouver le Paris « comme avant », chacun a au moins pris une bière au comptoir historique l’hiver ou sur la terrasse l’été avec vue imprenable sur Notre-Dame. Tout y est : le décor dans son jus, les serveurs en tabliers blancs et gilets noirs, porte-manteaux en salle, nappes en papier blanc et serviettes en tissu à carreaux. D’abord la Taverne du Pont Rouge au XIXème siècle, elle prend son nom actuel avec la famille Guépratte en 1953.

img_0142r-copie

La carte, toujours présentée sous plastique, colle parfaitement au décor. Classique des classiques, tendance Alsace avec différentes choucroutes, et un pot de Mutzig sur la table pour bien choisir ses plats (5,50 €, le pot de 25 cl). On retrouve d’ailleurs une bonne variété de bières sur la carte des vins avec une sélection d’Alsace et de Beaujolais en priorité.

salade-de-cervelas-gourmetsco

Cervelas en salade, pommes à l’huile. Pas d’aventure et autant commencer sérieux. C’est servi un peu froid (attente au réfrigérateur), une tomate en novembre, mais les pommes de terre à l’huile sont tout à fait acceptables.
Les Poireaux frais vinaigrette un peu « light » sont bien servis et font une entrée conséquente.

L’incontournable Choucroute garnie est bien garnie, riche, copieuse, avec lard, Francfort, saucisses de porc et de veau… de quoi s’amuser un moment.

haddock-choucroute-gourmetsco

Autre classique de la maison, le Filet de haddock à l’anglaise (poché avec pommes de terre vapeur) ou à la choucroute (plus intéressant) servie avec citron et crème aux herbes. Un plat qui vous calme les appétits les plus féroces.

mont-blanc-gourmetsco

A l’image du reste, le Mont-Blanc est presque dans les règles : purée de marrons, rhum, et chantilly. Copieux et bien fait.

Un voyage dans le temps, le temps d’un repas. Un repas (peut-être) d’un autre temps, mais qui donne au temps toute sa valeur. Le temps ne fait rien à l’affaire et les parenthèses sont parfois des moments particuliers, hors sol et hors du temps, dont il faut savoir profiter l’espace… d’un instant.

accueil_09r-copie55, quai de Bourbon
75004 Paris
Tél : 01 43 54 02 59
www.labrasserie-isl.fr
M : Pont Marie
Pas de réservation
Ouvert de 12h à 22h30
Fermé le mercredi

Carte : 40 € environ

Haut de page