Restaurants Paris

FrenchEnglish

Frou-Frou par Patrick Faus

: cuisine décevante

: cuisine correcte

: cuisine intéressante et gourmande

: cuisine de haut niveau… à tous les niveaux

: cuisine exceptionnelle

La chef camille Chéry

La (très) bonne adresse à découvrir fissa !

 

Serait-ce la bonne surprise de ce début de nouvelle année ? Sans étoile, sans bib, sans classement, pas de San Pellegrino et son meilleur chef de moins de 15 ans, sans fanfare ni trompette, il y a une chef en cuisine de ce restaurant qui travaille avec application et talent. On a l’impression qu’elle aime ça. Pourtant les dorures et les grosses brigades, Camille Chéry a déjà donné. Ducasse au Plaza et au Louis XV à Monaco, entre autres apprentissages.

Salle

Changement de décor et de style avec sa nouvelle et première installation dans son restaurant avec son frère, Nicolas Chéry, comme partenaire. Travail, famille, cuisine. Une grande salle sur les quais de Seine, à deux pas de Lapérouse, lumineuse le jour, éclairage très étudié le soir, simplicité dans un décor de bon goût, accueil décontracté et souriant du frère qui gère la salle, service aux petits soins, ambiance assez jeunes qui ont déjà spotté l’adresse pour se régaler à prix doux.

La carte reflète bien l’esprit de la maison. Des plats simples mais pas simplistes, presque familiaux, mais avec la petite touche d’originalité du chef, et surtout avec le soin qu’elle apporte à chaque assiette comme au choix de ses produits. C’est goûteux, varié, amusant, car la chef aime à mettre plusieurs plats et accompagnements sur la table dans une idée de partage.

Millefeuille de poireaux © Gourmets&Co

Les entrées sont pleines de fraicheur et parfaitement travaillées toujours dans l’idée de ne pas écraser les produits et de ne pas disperser les saveurs.

Cotelettes d'agneau

Millefeuille de poireaux vinaigrette (une réussite originale et délicieuse), Saumon gravlax très goûteux avec l’apport de quelques betteraves et d’une salade bien vinaigrée.

Riz snacké au beurre © Gourmets&Co

Ne surtout pas manquer le gâteau de riz snacké au beurre salé qui sert d’accompagnement inattendu mais approuvé pour les poissons et autres viandes.

Bœuf maturé, pommes grenailles

Les viandes d’ailleurs ont des cuissons parfaites, saisies et bien saignantes (pas bleues), et arrivant en plat dans leur simplicité d’origine. Bœuf maturé découpé en tranches, purée maison moelleuse mais un peu fade (race des pommes de terre ?),

Cotelettes d'agneau

et de bonnes côtelettes d’agneau saisies comme il se doit, accompagnées au choix de carottes à l’orange agréables mais un poil trop sur l’orange, et de grosses échalotes confites impeccables.

Carottes à l'orange © Gourmets&Co

Peu de desserts mais que du bon. Une déjà célèbre Tarte citron/ gingembre, et des mignardises, en fait un assortiment de desserts en petites portions : un Brownie impeccable en chocolat moelleux, un macaron plus que parfait, un cannelé bon comme là-bas (à Bordeaux), et une bonne crème pistachée d’un vert pimpant.
Si Camille Chéry réussit aussi les desserts, où va t-on ? Chez elle, justement. La (très) bonne adresse à découvrir fissa.

Mignardises

Beau choix de vins sous la houlette du frérot qui s’y connait, sait choisir sans s’aventurer dans les extrêmes du moment, tout en mettant bien en avant les vignerons bios. Si vous aimez le champagne, ça tombe bien lui aussi, et les belles découvertes abondent à des prix serrés. Il réussit même à avoir du champagne Selosse, à des prix plus que raisonnables. A bon entendeur…

Frou frou45, quai des Grands Augustins
75006 Paris
Tél : 01 42 39 02 59
www.froufroubistrot.com
M° : Saint Michel
Voiturier
Ouvert uniquement le soir jusqu’à 02h00
Dimanche midi : Brunch (26 €)
Fermé le lundi
Dans quelques semaines, ouverture d’un bar pour prendre un verre en fin d’après midi

Menu : 39 € (3 plats + accompagnements)
Carte : 35 €, environ

Haut de page