Restaurants Paris

FrenchEnglish

Café Pélican par Patrick Faus

: cuisine décevante

: cuisine correcte

: cuisine intéressante et gourmande

: cuisine de haut niveau… à tous les niveaux

: cuisine exceptionnelle

PK_apero huitres jeudi©Clémence René-Bazin

Cuisine généreuse, beaux plats, et ambiance sympa

 

Un petit bistro, finalement très parisien, avec son rade en entrant qui vous tend les bras pour un café/croissant le matin, un jambon/beurre le midi et des soirées huîtres tous les jeudis avec Dj et un verre de blanc, tout ça au comptoir dans une convivialité des plus échevelées. Un bistrot à ambiance donc, où l’on se sent bien et, cerise sur le gâteau, où l’on mange bien dans la jolie petite salle attenante où le bois clair domine du sol au plafond.

Car il y a un chef en cuisine, qui envoie des assiettes qui se tiennent et même au-delà réservant quelques bonnes surprises, et surtout à des prix plus que doux. Une bonne surprise au milieu de ce quartier Paradis/Hauteville du Xème qui doit compter environ une gargote au mètre carré le midi.

Carte courte, quelques plats bien choisis, poissons et viandes mijotés, soupes et veloutés, et un ou deux desserts bien tournés. C’est peu et c’est beaucoup, surtout quand les plats sont réussis dans le genre familial, chaleureux avec un petit truc en plus qui donne la marque du chef.

Ravioles de langoustines © Gourmets&Co

Les Ravioles de langoustines et bisque au gingembre sont bien marquées en saveur de la mer et l’alliance bisque/gingembre bien maîtrisée. Reste la pâte des ravioles un peu épaisse et donc manquant de finesse, mais l’ensemble donne un plat riche et goûteux.

Velouté de chou fleur © Gourmets&Co

Le velouté au chou-fleur a plus la texture d’une purée légère que d ’un velouté mais le goût est à et la belle giclée d’huile d’olive sur le plat rehausse l’ensemble.

Cabillaud confit, émulsion de citron de Menton © Gourmets&Co

Le Cabillaud confit ( ?), texture chou et émulsion au citron de Menton est une réussite. Plat généreux, goûteux, bien fait, avec lequel on passe un moment fort agréable, grâce à la qualité des produits, les cuissons parfaites, la fraicheur du citron et la présence de quelques choux de Bruxelles.

Merlu, crème de mâche © Gourmets&Co

Le plat de jour était lui aussi fort soigné. Une belle tranche de merlu posée sur une crème de mâche d’un vert éclatant, et une émulsion de maïs. Un mariage réussi.

Moelleux au chocolat © Gourmets&Co

Desserts mignons comme tout dont le Fondant au chocolat, servi là encore fort généreusement et parfaitement moelleux.

Nombreux vins au verre bien choisis, à prix serrés (de 3 € à 6 €), bien servis, et un accueil des plus « nature ».

Le Café Pélican porte bien son nom puisque l’équipe est passionnée de mer, de voyages au long cours, de voiles claquant au vent, ce qui explique le soin porté aux assiettes de poissons. Une cuisine généreuse, bien faite, de beaux plats sur les tables, dans un bistrot sympathique qui, respire la bonne humeur et l’envie de bien faire. A découvrir.

Salle61, rue d’Hauteville
75010 Paris
Tél : 01 47 70 07 08
www.cafepelican.com
M° : Poissonnière
Fermé dimanche
De 8h à 2h du matin

Menu : 17 € (2 plats) – 20 € (3 plats)
Carte : 30 € environ
Casse-croûte : 6/8 €
Formule huîtres + vin : 6/13/22 €

Haut de page