Restaurants France

FrenchEnglish

DZ’envies par Patrick Faus

: cuisine décevante

: cuisine correcte

: cuisine intéressante et gourmande

: cuisine de haut niveau… à tous les niveaux

: cuisine exceptionnelle

La salle

« La vraie cuisine des gens simples ».

 

Le bistrot branché de Dijon ? En tout cas, un bistrot qui marche et qui ne désemplit pas. Les recettes du succès ? Elles sont simples et éternelles. Un chef qui connait son métier et qui met son talent au service d’assiettes simples mais efficaces, une ambiance de bons vivants, et des prix assez doux pour que tout le monde puisse en profiter. David Zuddas réunit toutes ces qualités et ses « envies » se retrouvent dans celles de sa clientèle.

DZ n’est pas un débutant. Tout petit déjà, il voulait être chef comme ses parents qui tenaient un petit restaurant. Sa première vraie aventure sera en embarquant dans le mythique Orient Express (l’Orient déjà) pour un voyage en cuisine et des découvertes au dehors. Le Jura avec la star de la région Jean-Pierre Jeunet, puis les Pourcel brothers à Montpellier. Il apprend, s’imbibe, se construit avec ou contre ce qu’il voit et fait. Sa première affaire, en 1994, sera près de chez lui, à quelques kilomètres de Dijon : la fameuse Auberge de la Charme, à Prenois. Il s’épanouit, se trouve et l’étoile lui arrive dessus en 1998. Bonheur éphémère car DZ, toujours agité, rêve d’un autre style de restaurant, de cuisine, après ses rencontres au Japon, et ailleurs. En 2008, il revient dans sa ville natale et ouvre son bistrot pour proposer une cuisine « mêlant les influences du Japon, du Maghreb avec des techniques françaises ». Pari réussi et largement.

L'ardoise du jour, chaque jour

La carte et l’ardoise du jour avec ses trois plats changeant et virevoltant montre bien les envies de DZ. Il y a de la France, de la Bourgogne traditionnelle (son menu « I love Dijon »), du japonisant, et de la Méditerranée tendance sud. Tout est dans les assiettes.

Les œufs en meurette © P.Faus Gourmets&Co

Les œufs en meurette, obligatoire à un moment ou à un autre à Dijon, sont bien servis avec une bonne cuisson des œufs mais une sauce au vin un poil trop liquide et donc un peu fade.

Joue de bœuf à la bourguignonne © P.Faus Gourmets&Co

Elle est plus concentrée et plus goûteuse dans la Noix de joue de bœuf à la bourguignonne, accompagné d’un simple mais délicieux écrasé de pommes de terre. Un plat chaleureux et bien tourné.
Le chef aime les légumes, les salades, les herbes, les mélanges. On retrouve tout cela dans ses Légumes bios du moment en salade aux aromates, quelques pousses, et une belle sauce les mettant en valeur. Une entrée pimpante et de saison par le choix des légumes. D’ailleurs, le chef n’a qu’à traverser la rue pour être aux belles halles de Dijon.
Il y a aussi un beau Faux filet de Charolais et son gratin de pommes de terre, de l’Andouillette pour les amateurs, un beau carré de porc fermier, et des Noix de Saint-Jacques, patate douce, pack shoy, et curry noir. Pour tous les goûts et tous les voyages.

Crème brûlée © P.Faus Gourmets&Co

Une gentille Crème brulée à la vanille, avec sa madeleine au citron parfaite, et le tour est joué et bien joué.

Valentin, petit sommelier charmant, propose des vins au verre (de 4 € à 8 €) axés sur la région et tant mieux. Une découverte intéressante : le Montre Cul, rouge, 2015, un climat du nord des Côtes de Nuit, sur la commune de Dijon, ici des Derey Frères Vignerons à Couchey.

© P.Faus Gourmets&Co

Une cuisine de bistrot bien fagotée par un chef qui connait la musique et qui a choisi avec talent « la vraie cuisine des gens simples », dit-il. Un décor kitsch années 70, des menus abordables, une ardoise du jour presque donnée pour la qualité, une ambiance de gens paisibles et ravis, et un service jeune et au taquet. Ca roule, c’est globalement bon et surtout soigné. Un lieu de vie simple et efficace. Un vrai bistrot.

Les prix…12, rue Odebert
21000 Dijon
Tél : 03 80 500 926
www.dzenvies.com
Réservation conseillée
Fermé dimanche et jours fériés
Fermé du 1er au 10 janvier – du 20 février au 2 mars

Menus Déjeuner : 17 € (2 plats) – 21 € (3 plats)
Menu « I love Dijon » : 20 € (3 plats)
Carte : 40 € environ

 

Lire la suite: Les Jardins by La Cloche

Retrouvez la totalité des articles « Reportage Dijon » dans le lien ci-dessous:
http://www.gourmetsandco.com/tag/reportage-sur-dijon/

Haut de page