Restaurants Paris

FrenchEnglish

Le Roi du Pot-au-Feu par Patrick Faus

: cuisine décevante

: cuisine correcte

: cuisine intéressante et gourmande

: cuisine de haut niveau… à tous les niveaux

: cuisine exceptionnelle

Ardoise immuable

Le roi se meurt…

 

Comment se porte sa Majesté ? Un peu fatiguée quand même. Une ambiance de fin de règne suinte de toutes les vieilles boiseries de ce lieu qui se veut encore mythique et incontournable alors qu’il n’est plus qu’une légende qui se regarde dans un miroir brisé.
Quelques touristes en mal de faire revivre un Paris qui n’existe plus, quelques provinciaux qui n’arrivent même plus à se convaincre que le pot-au-feu est toujours un plat national, et quelques Parisiens nostalgiques d’une autre époque, qui regardent avec émotion les dédicaces de Tino Rossi et de toute la bande des années 1950/60 du cinéma et des lettres. Ahhh ! On savait manger à cette époque, pas comme aujourd’hui avec leur bout de poisson pas cuit et leur trait de sauce au yuzu. C’est vrai, sans doute…

Pot-au-feu © Gourmets&Co

Le problème est que, le temps s’est arrêté on ne sait plus trop quand et pourquoi. Alors, on revit un style de restaurant/musée où le vin, une triste bouteille de Côtes Roannaise, se vend à la ficelle (on paye ce que l’on a bu), où le serveur tourne à vide et en automatique, où les banquettes et les chaises sont particulièrement inconfortables, où l’ardoise est immuable avec son hachis Parmentier, ses viandes grillées, gratin de pommes de terre, son fromage blanc, et sa tarte Tatin complètement ratée, sous cuite et sans saveurs.

Bouillon © Gourmets&Co

Et le pot-au-feu dans tout ça ? Il mijote depuis des lustres. Le bol de bouillon servi à part (5 €) est bien dégraissé, savoureux et sa chaleur est réconfortante. Ce sera le seul bonheur d’un soir. Pour le reste, la viande est archi cuite et sans goût, les légumes idem avec une grosse carotte, une énorme pomme de terre, du chou et des poireaux. Copieux certes, mais inutile. Quel terrible 11h du soir…

34, rue Vignon
75009 Paris
Tél : 01 47 42 37 10
M° : Madeleine
Ouvert de 12h à 22h30, non stop
Fermé le dimanche

Pot-au-feu : 20 €
Carte : 35 €, environ

Haut de page