Restaurants France

FrenchEnglish

L’Opéra par Patrick Faus

: cuisine sans intérêt

: cuisine correcte

: cuisine intéressante

: cuisine enthousiasmante

: cuisine exceptionnelle

Benoist-Rambaud-chef-Tiara-Montroyal-portrait-par-B-Cohen-9497-1000px

Une grande cuisine classique aux tonalités épicées.

 

Salle en rotonde, hauteur de plafond impressionnante, immenses fenêtres, lustres en cristal, vue sur la forêt, l’ancien salon de musique du fondateur est un écrin superbe pour le restaurant. Les tables, bien espacées, sont nappées avec élégance au même titre que la vaisselle et les couverts. Tout ici respire un luxe discret et de bon goût. Le service est à l’unisson de cette exigence.

Le chef propose des plats à la carte et deux menus. Une carte pour chaque saison, en ce moment à cheval entre la fin de l’automne et l’arrivée de l’hiver. Carte courte mais riche dans l’énoncé.

Délicieux Velouté de cèleri à l’émulsion de truffe blanche en amuse-bouche.

King crabe royal…_ © Gourmets&co

Le King Crabe royal, cèleri-mangue, copeaux de radis « Red Meat », vinaigrette aux fruits exotiques, est une belle entrée très travaillée, fraiche, parfumée et bien construite. Un joli plat.

Filets de sole meunière… © Gourmets&co

La Sole vient des côtes françaises, elle est cuite meunière, avec des salicornes croquantes, patcheri (sorte de ragoût très prisé en Malaisie) au panais-curry, et un crémeux d’avocat acidulé. Une nouvelle fois un plat très travaillé, qui met en scène beaucoup de saveurs mais bien équilibrées autour des splendides filets de sole. Riche et beau.

Soufflé au citron © Gourmets&co

Le Soufflé au citron lime et crème glacée lemon est bien sur l’acidité de l’agrume tout en demeurant chaleureux et plein de finesse.

Velouté de légumes d'antan.._ © Gourmets&co

Dans le Menu « Vie de Château »
Etonnant Velouté de légumes d’antan, ce jour-là du topinambour, avec un œuf bio mollet un peu gros et envahissant mais bien cuit, reposant sur une épaisse (trop) tranche de panais un peu sous cuite et difficile à trancher, un discret râpé de truffes et une écume de noisettes torréfiées. Un plat très construit, un peu brinquebalant, pas très agréable au fond et trop compliqué.

Dos de bar croustillant… © Gourmets&co

Dos de bar croustillant, beurre de coquillages, jeunes pousses de tétragone au parmesan, amandes grillées. A l’œil et dans l’assiette, un plat superbe et fort bien présenté. Au goût, une cuisson un poil trop longue assèche légèrement le poisson. Agréable, cependant.
Excellente Crème de mangue et chantilly en pré-dessert.

Opéra © Gourmets&co

Belle et intéressante variation sur le classique Opéra, craquant au chocolat ivoire, figues rôties au four. Une touche personnelle du chef pâtissier Stéphane Revers qui joue une partition fine, délicate, et fort savoureuse.

Carte des vins classique surtout basée sur des bouteilles de grands négociants, principalement en Bourgogne. Prix relativement abordables. Vins au verre de 12 € à 17 €, cinq dans chaque couleur bien répartis sur les appellations.

Menu Vie de Château : 75 € (3 plats), du mardi au samedi
Menu Dégustation : 105 €, servi vendredi et samedi
Carte : 100 €, environ

Terrasse aux beaux jours
Brunch le dimanche : 75 €

 

Lire la suite: Le Stradivarius

Retrouvez la totalité des articles « Reportage Un séjour de rêve au Tiara Château Hôtel Mont Royal à Chantilly (Oise) » dans le lien ci-dessous:
http://www.gourmetsandco.com/tag/reportage-sejour-tiara/

Haut de page