Restaurants France

FrenchEnglish

Le Bistrot

à Chalon-sur-Saône (71) par Patrick Faus

: cuisine sans intérêt

: cuisine correcte

: cuisine intéressante

: cuisine enthousiasmante

: cuisine exceptionnelle

017-LE-BISTROT

Le menu du bonheur à 22 €.

 

La ville de Chalon-sur-Saône, bien qu’étant la plus peuplée du département devant Mâcon, se réveille doucement d’une douce torpeur qui l’avait éteinte depuis plusieurs années. Nouveau maire, réaménagement des quais de la Saône, réhabilitation du vieux Chalon par ailleurs superbe, et renaissance de l’île Saint-Laurent au milieu du fleuve qui revit grâce à toute une jeune génération qui s’y installe profitant des prix attractifs.

Du coup, la rue de Strasbourg n’est aujourd’hui qu’une succession de petits restaurants qui va, comme partout, du faux bistrot à l’ancienne au sushi chinois basique, en passant par l’indien, le moderne « cuisine fusion », le spécialiste du « meilleur burger de la ville », sans oublier le bar à vins bios. Tous les codes tics et tocs de l’époque sont réunis au touche-touche dans cette petite rue charmante, aujourd’hui sans âme mais avec une illusion de choix où la banalité des lieux le dispute à la médiocrité des cuisines.

Au milieu de ce maelstrom culinaire, Le Bistrot fait figure d’exception. Une façade nette et claire, un décor intérieur classique de publicités anciennes, une salle bien agencée où l’on se sent bien, et l’accueil charmant et efficace de la patronne, Marie-Laure Mézière. En cuisine, Patrick Mézière, un chef sérieux et appliqué à travailler des plats qui sortent de l’ordinaire et du prévisible du moment. Des bases classiques bien assumées et des idées personnelles sur les alliances et les montages. Résultat : une cuisine vivante, unique, chaleureuse, et généreuse. Et un Bib Gourmand cette année au Michelin. Le seul de la ville.

Amuse-bouche © Gourmets&co

Le menu du déjeuner (22 €), servi uniquement en semaine, est absolument exemplaire. Un amuse-bouche discret mais efficace dans les saveurs assorties : mousse de poireaux, cèpes, fromage.

Terrine de Colvert © Gourmets&co

Superbe Terrine de Colvert, relevée de grains de poivre et d’un discret parfum de vanille. Belle pièce généreusement servie mais un peu froide.

Saumon fumé, crevettes, cèleri.._ © Gourmets&co

Construction étonnante et passionnante que son Saumon d’Ecosse fumé maison, agrémenté de crevettes marinées, d’un confit de citron, cèleri, et caviar de hareng. Tout ce beau monde s’entend à merveille pour faire une entrée typique de la cuisine du chef, originale et très travaillée. Une alliance très complémentaire dans la finesse et la délicatesse.

Filet de plie, nage de légumes au pamplemousse et à la vanille. Douceur exotique, légère acidité de l’agrume, légumes de saison, et un poisson parfaitement cuit. Servi en bol, on ne laisse pas une goutte de la nage, délicieuse et parfumée. Une réussite.

Crème brulée au lait d'amande © Gourmets&co

Classique Crème brulée mais au lait d’amande, douce et croquante du sucre bien saisi.
20 € pour tout ce bonheur. Il y a des leçons à prendre pour certains.
Carte des vins intéressante sur la Bourgogne à des prix honnêtes et un vin (de Bourgogne) au verre dans chaque couleur à 4,50 €.

Salle (partie) © Gourmets&co31, rue de Strasbourg
71100 Chalon-sur-Saône
Tél : 03 85 93 22 01
Fermé dimanche et lundi

Menus : 32 € – 38 €
Carte : 50 €, environ

Haut de page