Restaurants Paris

FrenchEnglish

Le Royal

à Paris (VIIIème) par Patrick Faus

: cuisine sans intérêt

: cuisine correcte

: cuisine intéressante

: cuisine enthousiasmante

: cuisine exceptionnelle

Daurade thaï © Gourmets&co

Petite dinette gourmande concoctée par une chef thaïe.

 

Il semble que le VIIIème arrondissement, autour de la Madeleine, arrive au point de saturation des restaurants dont l’immense majorité est vouée à la restauration d’entreprise à l’heure du déjeuner. Il est alors plaisant et reposant de trouver une salle normale, agréable, claire, et joliment décorée, jouxtant un bar dans le même esprit. L’appartenance de ces deux lieux à l’hôtel Royal Madeleine, récemment ouvert, y est pour beaucoup. Un hôtel quatre étoiles, dans une rue relativement calme derrière la Madeleine, qui allie un décor lumineux, flambant neuf, chic sans ostentation, de bon goût, à l’accueil féminin et au service fort en phase avec les exigences d’aujourd’hui.
Chambres spacieuses, tout confort, couleurs reposantes, technologie disponible partout, spa, et prix relativement sages au vu du lieu et de sa situation.

Au rez-de-chaussée, le restaurant dispose de quelques tables dans deux espaces proches mais différents par le confort (banquettes et chaises profondes d’un côté) où l’on a envie de trainer, l’autre plus simple pour des déjeuners plus rapides sans cependant bâcler le moindre détail. L’ambiance générale, à la lecture de la courte carte, est plutôt à la dinette saine et sympathique. Une chef thaï aux commandes et à la conception, des plats clairs à tendance light, divisés en petites assiettes salées, Grandes assiettes, et Petites assiettes sucrées. Treize propositions au total mais jouant sur la variété et un équilibre entre la France et l’Asie sans entrer dans des complications inutiles.

Tracciatella di Bufala © Gourmets&co

On peut apprécier, sans en être au demeurant bouleversé, la Stracciatella (le cœur de la burrata) di Bufala simplement rehaussée d’un trait d’huile d’olive et de fleur de sel. Simple et efficace.

Saucisse, purée © Gourmets&co

La daurade à la mode thaïe se présente en filets, posés sur des légumes croquants au wok, baignant dans un bouillon au gingembre et citronnelle, cacahuètes pour le croquant, et coriandre fraiche. Généreux et fin.

A l’opposé, si l’on peut dire, l’inattendue Saucisse / purée présente bien avec son jus dans la cavité de la purée, pour un plaisir d’enfance retrouvée l’espace d’un plat. Sans parler du Burger et ses frites maison. Pour tous les goûts donc sur un registre masculin/féminin.

Carpaccio d'ananas © Gourmets&co

Desserts gentils et doux dont le carpaccio d’ananas tout en fraicheur et un Cookie sandwich un peu sec mais nourrissant, sinon plus. Quelques verres de vin au verre, et autres boissons soft ou viriles.
Bonne ambiance d’ensemble, clientèle tranquille, et un plaisir plus que gourmand de se trouver le temps d’un repas dans ce nouvel hôtel à l’abri du bruit et de la fureur du quartier.

BarLe Royal
29, rue de l’Arcade
75008 Paris
Tél : 01 84 25 70 00
www.hotelroyalmadeleine.com
M° : Madeleine
Déjeuner de 12h à 14H
Assiettes de 7 € (petites) à 16 € (grandes)
Desserts de 6 € à 8 €

Haut de page