Restaurants Paris

FrenchEnglish

Pleine Terre

« Saison 2 »

à Paris (XVIème) par Patrick Faus

: cuisine sans intérêt

: cuisine correcte

: cuisine intéressante

: cuisine enthousiasmante

: cuisine exceptionnelle

Salle

Confirmation : cette table est sans doute une des meilleures découvertes de la saison et ce n’est que le début

 

Retour chez le chef Jimmy Desrivières quelques semaines après notre première visite. Un repas qui nous avait positivement enchanté tant par la technique du chef que par ses assiettes aussi chaleureuses que maitrisées, aussi goûteuses que tout en finesse.

Retour attendu, tant l’on sait que la deuxième expérience est parfois décevante, sinon dévastatrice. Rien de tout cela avec Jimmy Desrivières qui, affiche une santé remarquable et une maitrise encore plus impressionnante.

Chair de crabe, pommes Granny Smith ... © Gourmets&co .jpg

Epoustouflante Chair de crabe de casiers d’une pureté remarquable et d’un goût immaculé, servie froide avec un contrepoint discret mais efficace de dés de clémentine à cru, et de lamelles fines de pomme Granny Smith, bien choisies pour leur acidité bien connue.

Même finesse et semblable délicatesse avec les Saint-Jacques de plongée servies en fines lamelles crues marinées dans une huile d’olive provençal, et rehaussées de citron noir et de citron confit. Une sorte de perfection.

Cabillaud, foie gras de canard... Chair de crabe, pommes Granny Smith ... © Gourmets&co .jpg

Idée saugrenue ? L’alliance contre nature ? Le chef tente, sans filets, un Cabillaud à la cuisson plus que parfaite, petits navets et topinambours by the side, et oh surprise des lamelles de foie gras de canard posées sur le poisson. La rencontre terre/mer poussée à l’extrême mais ça marche. Le superbe et savoureux jus de viande vient faire la liaison. Seul bémol, le petit lit d’oseille sous le cabillaud dont l’acidité et la puissance de goût viennent perturber l’ensemble. Sinon, bravo l’artiste. De l’idée et surtout une réalisation parfaite.

Agneau, carottes, artichauts, épices Chair de crabe, pommes Granny Smith ... © Gourmets&co .jpg

Jimmy Desrivières en bon martiniquais est un amoureux des épices de son île et d’ailleurs et il sait parfaitement les doser. Preuve avec un délice d’agneau à la cuisson à nouveau impeccable, d’où un jus de folie, variations de texture des carottes et d’artichauts et les épices qui vous envahissent doucement, à l’arrière mais présents.

Tarte soufflé au cacao, épices © Gourmets&co

Déjà un classique de la maison, la Tarte soufflée au cacao est un festival de parfums des îles, peut-être un peu trop chargé, et sa fameuse glace « maison » au caramel beurre salé.

Sélection intelligente des vins au verre par le jeune sommelier qui devrait accrocher un sourire à sa face mais dont la compétence demeure irréprochable.
Cette table est sans doute une des meilleures découvertes de la saison et ce n’est que le début. L’essayer c’est l’adopter et l’aimer et le chef est un cœur !

Pleine terre
15, rue de Bassano
75116 Paris
Tél : 09 81 76 76 10
www.restaurantpleineterre.com
Instagram : pleine_terre
Facebook : restaurant Pleine terre
M° : Alma Marceau ou Charles de Gaulle/Etoile
Horaire d’ouverture : 11h45 à 14h15 et de 19h00 à 22h30 du mardi au vendredi
le samedi de 19h00 à 23h00.
Fermé samedi midi, dimanche et lundi
Possibilité de privatisation du restaurant le samedi, dimanche et lundi.
Petite salle privative de 10/12 personnes pour réunion, déjeuner et dîner, familial ou business

Menus Déjeuner : 29 € (2 plats) – 35 € (3 plats)
Carte : 56 € (minimum) – 64 € (maximum)

Haut de page