Restaurants Paris

FrenchEnglish

Brasserie Thoumieux

Paris (VIIème) par Patrick Faus

: cuisine sans intérêt

: cuisine correcte

: cuisine intéressante

: cuisine enthousiasmante

: cuisine exceptionnelle

46514370_1984480665185203_3983862804498087936_n

Thoumieux donc… dans l’indifférence générale. A l’extérieur mais, semble t-il, à l’intérieur aussi.

 

Quelle étrange histoire et quel gâchis que cette brasserie destinée à être le pôle d’attraction de cette partie de Paris. Jean-François Piège l’avait fait briller, Sylvestre Wahid l’a éteinte. Lentement, sans bruits et sans saveurs, inexorablement. Un jour de semaine mi-gris, mi-pluvieux, la grande enfilade des tables démultipliée par les miroirs donne un vertige du vide.

IMG_20190306_155134

A 13h30, trois tables occupées. Personne dans l’entrée à l’accueil. Au bout de plusieurs minutes, une serveuse découvre que le restaurant est ouvert et notre attente la fait sourire et semble l’étonner. Charmante enfant… Un homme jeune et de fière allure, dont la carte de visite doit s’orner du titre de Directeur du restaurant, s’enquiert au bout d’un quart d’heure si un apéritif nous ferait plaisir. Non, mais un verre de vin oui… Un quart d’heure plus tard le voila, et dans cet élan providentiel la commande est prise.

IMG_20190306_133851

La carte est sans surprise majeure et reste fidèle à un style brasserie d’aujourd’hui avec tous les tics du moment et tous les produits indispensables pour rassurer une clientèle éventuelle qui sait vaguement qu’il y a un chef connu à l’étage.
Le Foie gras n’est pas gras mais l’accompagnement est conforme avec un chutney de fruits frais et des épices douces, respect du produit oblige. On met du sucré mais des épices sans saveurs. Pauvre foie gras…

La Joue de bœuf braisée au vin est servie avec carottes et oignons grelots, lard alsacien et purée de pommes de terre by the side. L’ensemble est honnête, généreux, et bien mijoté.
On ne peut pas en dire autant du « vrai » (?) Pavé de rumsteck au poivre, arrivant presque bleu par rapport à la cuisson demandée (ils ne devaient pourtant pas être débordés en cuisine), écrasé et dénaturé par une concassée de poivre sur la viande, en plus de la sauce déjà bien poivrée. Massacre… seules les frites « fraiches » surnagent du désastre (8 € la portion quand même).
Attention, le Brownie, cacahuètes, glace, est redoutablement addictif. On peut d’ailleurs y aller juste pour lui avec un café. Carte des vins courte, assez chère, et petit choix de vins au verre.

43117221_1959472904352646_8197105419840126976_n79, rue Saint Dominique
75007 Paris
Tél : 01 47 05 79 00
contact@thoumieux.com
www.thoumieux.fr
Voiturier
M° : Latour-Maubourg
Ouvert tous les jours

Brunch le dimanche midi : 48 €
Menu Déjeuner : 35 € (3 plats)
Menu Retour du Marché : 78 € (6 plats)
Carte : 44 € (minimum) – 80 € (maximum)

Haut de page