Restaurants Paris

FrenchEnglish

Pane & Olio

Paris (XVIème) par Patrick Faus

: cuisine sans intérêt

: cuisine correcte

: cuisine intéressante

: cuisine enthousiasmante

: cuisine exceptionnelle

Salle

Bien joué, Giuseppe ! Encore une bonne table agréable.

 

Ouvrons, ouvrons, il en restera toujours quelque chose ! Et de trois pour le sémillant Giuseppe Messina, plus italien que ça tu meurs, avec l’ouverture de Pane & Olio, qui vient compléter Non Solo Cucina à Ranelagh, et Non Solo Pizze à Victor Hugo. Il aime le XVIème…

Cette fois, on est dans le genre taverne à l’italienne avec une belle ouverture sur l’avenue Mozart (vers le bas), terrasse/trottoir, grande table genre desserte devant la cuisine, table d’hôtes, le tout aéré, coloré, joyeux grâce à un service qui nous la joue « à l’italienne ». Ca virevolte, c’est partout à la fois, ca s’interpelle et Giuseppe qui regarde tout ça avec amour, mettant lui aussi la main à la pâte.

Huiles d'olive siciliennes © Gourmets&co

D’entrée on s’y sent bien, les assiettes qui passent sous votre nez vous mettent en appétit et la carte est à la hauteur des attentes. Pas de pizza, mais des plats de référence de la famille Messina tendance mamma et tonton. Trois bouteilles différentes d’huile d’olive sicilienne sur la grande table, et petits dés de focaccia à la tomate pour patienter. Les italiens… tu peux pas lutter.

Beignets de chou-fleur © Gourmets&co Lasagnes © Gourmets&co

Ancienne recette typiquement sicilienne de la mamma, les beignets de chou-fleur. Finesse de la pâte, quelques dès de tomates pour accompagner, et on plonge avec délice dans la tradition sicilienne.
Par contre, le plat (généreux) de lasagnes est servi à peine chaud et manque un peu de tomates et de fromages et donc vire au sec sur la fin. Heureusement que la mamma ne voit pas ça…

Saucisse au fenouil © Gourmets&co

La Saucisse parfumée au fenouil glissé à l’intérieur, c’est la recette du tonton Messina. Elle est pochée mais non saisie, et du coup joue plus sur la mollesse que sur le grillé. Pas de quoi tomber de sa chaise mais agréable cependant, servie avec quelques légumes de saison parfumés à l’huile d’olive.

Tiramisu © Gourmets&co

Le Tiramisu est ultra moelleux, savoureux, et bien parfumé avec un peu d’amaretto. Indispensable. Le Gâteau à l’orange servi tiède avec une mousse de ricotta du buffala est une douce folie addictive.

La carte des vins n’abuse pas de la Sicile et surtout adopte des prix assez sages pour les entrées de gamme en bouteilles (25/28 €}. Vins au verre, dont un bon Valpolicella superiore de 6 à 8 €.

Bien joué, Giuseppe ! Encore une bonne table agréable et finalement bien travaillée dans les assiettes. A découvrir sans se presser mais un bon italien ne se manque pas.

Salle 2 © Gourmets&co117, avenue Mozart
75016 Paris
Tél : 01 40 71 13 11
M° : Jasmin
Pas de voiturier
Fermé lundi

Carte : 40 € (minimum) – 58 € (Maximum)
Pasta : de 12 € à 18 €

Haut de page