Restaurants Paris

FrenchEnglish

Rôtisserie Gallopin

Paris (IIème) par Patrick Faus

: cuisine sans intérêt

: cuisine correcte

: cuisine intéressante

: cuisine enthousiasmante

: cuisine exceptionnelle

La-Rotisserie-Gallopin-Paris-almaphotos-5525-HDc

La nouvelle adresse indispensable pour se régaler de viandes et de volailles bien rôties

.

 

Plus la viande est montrée, mieux elle se porte, dirait-on. On ne compte plus les restaurants de viandes, food trucks, hamburgers restaurants, et autres viandards qui occupent le haut du pavé. Dans un genre plus sophistiqué mais tout aussi « viandes », l’ouverture de la rôtisserie de la brasserie Gallopin, à la Bourse, en est un exemple supplémentaire.

Jouxtant la célèbre brasserie, on est ébahi dès l’entrée par une rôtissoire pour le moins flambante neuve et rutilante. Ca tourne, ca braise, ca rôtit, des volailles, des viandes, et les plaisirs à venir s’exposent déjà devant nos yeux. Une salle en longueur, claire et agréablement décorée, jouant les cousines de la brasserie mais sans copier l’original. On garde l’esprit mais avec une nouvelle identité. Petite cour intérieure pour déjeuner et dîner et grande salle privatisable si besoin.
Comme toujours chez Gallopin, accueil impeccable et service aux taquets, efficacité et sourire restent les maitres-mots de l’établissement. Mathieu Bucher a bien réussi ce nouveau restaurant avec une thématique dans l’air du temps et en soignant autant l’origine des produits que leurs réalisations.

Rillettes de poulet © Olivia Goldman. Oeuf mayo bio © Olivia Goldman.

Entrées dans le ton comme les Rillettes de poulet grillé, faites à partir de la chair de poulet qui reste sur l’os et en général fort gouteuse. Elles s’avèrent agréables et finalement assez douces sans être trop marquées par le goût de grillé.
L’incontournable Œuf mayo est ici bio et particulièrement soigné et réussi. Un must pour bien démarrer ce genre de repas.

La poitrine de porc, généreuse et riche, est grillée et bien grillée. Une belle tranche avec le gras en prime s’il vous plait. De la tendreté, du goût net, des pommes de terre fondantes pour accompagner, et le tout servi sur table dans le plat de cuisson ultra chaud.

Poulet rôti © Olivia Goldman. Poitrine de porc © Olivia Goldman

Le poulet, toujours la star de la rôtissoire, est présenté en deux pièces. Bonne cuisson, bien saisi sur la peau, moelleux et fort goûteux. Une réussite à ne pas manquer.
Pour finir, on va rester popote et classique avec une Crème caramel de bonne facture, généreuse et savoureuse, à base de beurre salé.

La nouvelle adresse indispensable pour se régaler de viandes et de volailles bien rôties et juteuses à souhait. Gallopin quand tu nous tient…

La-Rotisserie-Gallopin_cr40, rue Notre Dame des Victoires
75002 Paris
Tél : 01 53 40 84 10
www.gallopin.com
M°: Bourse
Fermé Samedi midi et dimanche soir

Formule : 19 € (poulet fermier + café gourmand)
Carte : 26 € (minimum) – 49 € (maximum)
Pièces à partager : Selle d’agneau (52 €) – Poularde de 130 jours de 2,2 kg (110 €)

Haut de page