Batifol – Paris (Xème)

FrenchEnglish

Batifol

Paris (Xème) par Patrick Faus

: cuisine sans intérêt

: cuisine correcte

: cuisine intéressante

: cuisine enthousiasmante

: cuisine exceptionnelle

Batifol Gare de l'Est © Gourmets&co

Des plats classiques et bistrotiers bien faits, goûteux et généreux.

 

Personne n’a oublié les Batifol lancés en 1988 par Gérard Joulie, alors propriétaire de Sébillon, Auberge Dab, Chez André, etc.). Le concept était innovant sinon novateur : proposer dans un décor de bistrot, une carte et un menu fort abordable axés sur des produits et des plats ciblés terroirs, avec un service impeccable, dans le but de renouveler les grandes brasseries et multiplier les lieux et le nom pour jouer sur une efficacité de chaine. C’est sans doute cette multiplication trop rapide (14 nouveaux Batifol en trois ans) qui a couté cher dans tous les sens du terme à Gérard Joulie malgré un beau succès au démarrage des premiers restaurants. Peut-être too much too soon comme disent les anglais et tous les restaurants sont vendus au patron de Buffalo Grill qui va ainsi entrer en fanfare dans la capitale. Nous sommes en 1998, fin de l’histoire.

Pas tout à fait… Le nom Batifol vient de ressurgir avec l’ouverture d’un nouveau bistrot en face de la gare de l’Est en lieu et place de l’ancienne Strasbourgeoise. Reprenant petit à petit les rênes du groupe en succédant à Gérard Joulie, son fils Christophe a voulu à sa manière rendre hommage à la création de son père en reprenant les idées de l’époque mais en y ajoutant les codes de la restauration bistrotière d’aujourd’hui. Emplacement stratégique, décoration soignée et typée bistrot mais sans excès, accueil et service aux petits soins, ouverture tous les jours et non-stop du matin au soir tard, et cuisine typée tradition avec quelques touches actuelles et réalisée avec soin dans un style chaleureux et copieux. On vient ici pour manger et bien manger. C’est le cas…

On aime se retrouver dans ce genre d’ambiance, tant dans le décor aéré, vaste, que dans l’accueil et le service franchement aux petits soins. Bien situé, juste en face de la Gare de l’Est à Paris, le Batifol a de beaux jours devant lui d’autant qu’auparavant il n’y avait pas grand-chose à se mettre sous la dent dans ce quartier. Ce n’est plus le cas car la carte est toute entière dédiée aux classiques bistrotiers sans chichis et sans complexes. Une carte assez courte mais suffisante mais surtout fort appétissante. En prime, un semainier comme on les aime qui se décline du lundi au vendredi et de la saucisse-aligot à la brandade en passant par le petit salé, et la tête de veau.

Oeufs mayonnaise © Gourmets&co terinne à volonté © Olivia, Goldman

Œufs mayonnaise soignés, goûteuse Terrine de campagne posée sur la table pour se servir à volonté, Salade de lentilles en jarre et vinaigrette moutardée on ne s’en lasse pas.

Salade lentilles © Olivia, Goldman Quenelle © Olivia, Goldman

Quelques plats à ne pas manquer, la Pièce du boucher et sa sauce accompagnée de frites, la belle et copieuse Quenelle directement du four à votre assiette et bien crémée avec son coulis de crustacés, et en star de la maison pour l’hiver approchant, un splendide Pot-au-Feu servi en assiette creuse et généreux.

Profiterolles © Olivia, Goldman Ile fottante © Olivia, Goldman

Pour rester dans l’ambiance, Profiteroles indispensables et Ile flottante tentante et excellente. Tout cela rime avec le bonheur d’être à une bonne table devant des plats bien faits, goûteux et généreux. La Gare de l’Est revit et Batifol renait. Deux bonnes nouvelles valent mieux qu’une !

Batifol © Gourmets&co5, rue du 8 mai 1945
75010 Paris
Tél : 01 42 05 20 02
M° : Gare de l’Est
Ouvert tous les jours
Non-stop de 7h30 à minuit

Carte : 35 €, environ
Plats autour de 18 €

 

Haut de page