Restaurants

FrenchEnglish

Auguste Escoffier
La Vie savoureuse du roi des cuisiniers

photo-1

 

Ce livre retrace avec sérieux mais sans ennui la vie à la fois tourmentée et passionnante d’un des plus grands français de tous les temps.

Comme souvent, rien ne prédestinait ce jeune garçon de Villeneuve Loubet en Provence à devenir ce qu’il est devenu. Pourtant, il démarre très tôt en cuisine chez son oncle qui tient restaurant à Nice. Il a 12 ans. Il est doué, il en veut, il aime ce travail pourtant plus que rude à cette époque et il se fait vite remarquer. Puis, il arrive à Paris au Petit Moulin Rouge où il devient vite chef saucier et commence à y être fort connu après l’interruption de la guerre de 1870 et la Commune de Paris.

Auguste-Escoffier-portrait-458x472

Il ouvre son premier restaurant à Cannes « Le Faisan Doré », mais l’abandonne vite pour rejoindre César Ritz au Grand Hôtel de Monte-Carlo. Tous deux, ils ouvrent le Savoy à Londres, puis le Carlton où il restera jusqu’à 74 ans pour ouvrir le Ritz toujours avec son ami César. On lui doit la Pêche Melba, son dessert le plus célèbre, et nombre de plats et de livres, à découvrir dans sa biographie.

Une de ses citations pour terminer « Ecrire l’histoire de la table d’un peuple, c’est brosser un tableau de sa civilisation ».

marx

Une histoire incroyable racontée avec talent par l’auteur. Préface de Thierry Marx qui est aujourd’hui président des amis d’Escoffier.

image001Élodie Polo Ackermann
Auguste Escoffier
La vie savoureuse du roi des cuisiniers
Préface : Thierry Marx
Hors collection – Cuisine et gastronomie – 145 x 218 mm – Broché – 320 pages
Editions Flammarion – Prix : 21,90 €

Haut de page