Restaurants Paris

FrenchEnglish

Laïa

Paris (XIème) par Patrick Faus

: cuisine sans intérêt

: cuisine correcte

: cuisine intéressante

: cuisine enthousiasmante

: cuisine exceptionnelle

Laïa-1

Sortir de Paris à Paris ? Pari réussi…

 

Cette formule, bien trouvée et parlante, est leur concept, leur identité, leur raison principale d’ouvrir le restaurant Laïa. L’idée est simple mais efficace : faire voyager gustativement le client en ciblant sur des produits et des préparations exotiques mais sans trop. Ici, le thème général est plutôt méditerranéen. Paella (Espagne), poulpe (Crête), Tortelli & Gnocchi (Italie), Salade d’hiver (France), Laïa en prénom catalan… et le tour est joué.

Marco Bernardo

A l’origine du projet, deux pros de la restauration de palace, en l’occurrence le George V, Pierre Doublet et Quentin Garreau de Labarre. Ils s’y rencontrent, mettent en place le projet, et débauchent Marco Bernardo alors au George, le restaurant italien étoilé du George V.

Un lieu clair, lumineux même, bien situé au calme dans une cour du 11ème arrondissement proche de la Nation, tendance bois à l’intérieur, des espaces agréables, des tables petites et des sièges peu confortables mais banquettes accueillantes, potager sur le toit, terrase pour les beaux jours à venir, et l’assiette est pimpante.

Puccia veggie © Gourmets&co

La carte est relativement courte mais bien ciblée et variée. Originale aussi même si elle conserve quelques codes indispensables pour bien paraitre dans l’air du temps. Le Puccia est une de ces surprises. Ce pain chaud des Pouilles se remplit de divers produits, dans sa version veggie, tout à fait recommandable, de salades, poireaux, thym, ail, olives, avec quelques frites (cuites avec leur peaux) by the side pour faire bonne mesure.

Oeuf mollet, tagliatelles de courge © Gourmets&co

Sinon, l’œuf moelleux est un peu surcuit mais les tagliatelles de courge font une entrée saine, propre, et sympathique.

Cabillaud pil pil © Gourmets&co

Le Cabillaud « pil-pil » est un plat superbement réussi dans sa pureté simplissime. Net, cuisson nacrée, accompagné de poireaux saisis « brulés » mais moelleux pour un très beau plat savoureux et délicat.

Baba au limoncello © Gourmets&co

Le Baba au limoncello est fait maison jusqu’à la pâte d’ailleurs surprenante dans sa blancheur et proche d’un savarin dans sa texture. Une certaine rusticité pas déplaisante et un dessert à nouveau original et fort goûteux.

Carte des vins courte mais à prix fort doux, vins au verre, et l’accueil comme le service au-delà du charmant et de l’efficace.
Tout ou presque est fait maison avec soin et attention. Le but avoué de faire voyager en restant assis à sa table est réussi grâce à une nourriture franche, saine, nette, sans fioritures ni recherches sophistiquées, et ce n’est pas son moindre charme. On se sent aussi bien en partant pour avoir fort bien mangé qu’en arrivant grâce au décor reposant. Un restaurant très mignon et une belle réussite dans son style. A découvrir dans les plus brefs délais.

© Gourmets&co226, boulevard Voltaire
75011 Paris
Tél : 09 75 65 27 21
www.laia-restaurant.com
M° : Boulets-Montreuil
Fermé dimanche et lundi
Ouvert toute la journée dès 9h le matin

Menu Découverte : 35 € (4 plats)
Carte : 20 € (minimum) – 46 € (maximum)

 

Haut de page