Restaurants Paris

FrenchEnglish

Neko Ramen

Paris (IX ème) par Patrick Faus

: cuisine sans intérêt

: cuisine correcte

: cuisine intéressante

: cuisine enthousiasmante

: cuisine exceptionnelle

Plafond d'ombrelles japonaises © Gourmets&co

Né de la passion d’un jeune français pour le Japon…

 

Les échoppes de Ramen fleurissent à Paris comme les fleurs de cerisiers au Japon. Tout est réuni pour faire de ce plat finalement assez banal un succès dans nos contrées avides d’exotisme même de pacotille. Nourrissant, chaud, rassasiant et relativement abordable, cette sorte de variation de la soupe populaire se devait de réussir.

Sedrik Allani, the boss © Gourmets&co

Un des derniers en date est né de la passion d’un jeune français pour le Japon. Il découvre tout jeune la cuisine japonaise dans un restaurant de Londres et il ne s’en remettra jamais. Sedrik Allani part alors au pays du Soleil Levant pour étudier précisément le Ramen et comment (bien) les faire. Rajuku est le bon endroit pour réaliser le vrai Ramen bon, pas cher et de qualité. Fort de cette expérience, le voilà de retour à Paris où il vient d’ouvrir son restaurant Neko Ramen. Le rêve enfin réalisé.

Vaste salle, cuisine ouverte tout du long, sale au premier étage plus calme mais moins typique. Des cris de bienvenu « Irasshaimasé ! » en japonais vous accueille poussés par les cuisiniers et le patron en personne. Petites tables en bois, tabourets, banquettes rudes, mais on peut aussi manger au bar devant la cuisine.

Poulet mariné © Gourmets&co Ramen Poulet © Gourmets&co

Il y a trois Ramen de base sur lesquels viennent se greffer quelques produits en supplément. Ramen légumes où l’on peut rajouter œuf mollet, poulet ou le tout. Le Shio Ramen, tranches de poulet sur une base de bouillon de poulet, et le Tonkotsu Ramen à base de riche bouillon de porc mijoté 26 heures, avec tranches de porc braisé et quelques légumes. Ce dernier étant particulièrement recommandable.

Gyoza © Gourmets&co

La carte est complétée par quelques entrées dont des Gyozas aux légumes assez décevants car mous et peu croustillants, et un bon poulet frit mariné. Nouilles sautées au wok et quelques plats typiques des Izakaya, petits bistrots japonais, dont du porc pané et des poulets au curry japonais.
On peut éviter les desserts qui n’est pas en général la force de frappe du Japon. On boit de la bière ou du saké.

Dépaysante, sympathique, ambiance bon enfant, généreuse, fort abordable, et la passion du patron est convaincante. Cette nouvelle adresse japonaise est à essayer si vous passez par là.

Salle 1er étage6, rue de la Grange Batelière
75009 Paris
Tél : 01 71 21 40 00
M° : Richelieu Drouot
Ouvert tous les jours
Non stop de 12h à 22h

Ramen : de 9,50 € à 12 €
Entrées : de 2 € à 6 €
Plats : 13 €

 

Haut de page