Restaurants Paris

FrenchEnglish

Chez Guillaume par Blandine Vié

: cuisine banale

: cuisine d’un bon niveau

: cuisine intéressante et gourmande

: cuisine de haut niveau… à tous les niveaux

: cuisine exceptionnelle

Ce fut il y a quelques années une adresse très courue à l’enseigne des Amognes. L’endroit fut racheté en 2008 par Édouard Baer qui en fit le très people « Les Parisiennes », établissement au destin incertain. Depuis l’automne, le restaurant a été repris par Guillaume Poupard qui a délaissé les fourneaux de « Miel et Paprika » pour venir s’y installer. Toute la déco a été refaite, ce qui a permis aux murs de retrouver leurs vieilles pierres d’origine. C’est sympathique et chaleureux, et il y a une petite mezzanine dans le fond qui assure une confidentialité accrue pour les repas d’affaires.
La carte annonce des plats où le sucré-salé, les herbes et les épices donnent l’impression de voyager. Mais l’assiette est moins exotique qu’il n’y paraît au premier abord. Elle est parfois même un peu simplette (comme à la maison) et on aimerait plus de tonus, comme par exemple pour la salade de gésiers ou le pavé de haddock qui se sont révélés plutôt tristounets. En revanche, la cuisson parfaite du chateaubriand de veau caramélisé à la thaï (21 €) ne manquait pas d’esprit. Très fier de sa « vraie » cave — car ce nouveau local lui permet de stocker plus de bouteilles —, le patron conseille des vins épatants comme un Saint-Joseph Ferraton La source 2009 (39 € la bouteille) ou un Chablis Domaine du Colombier 2008 (33 € la bouteille, 8 € le verre). L’accueil du chef est débonnaire et le service très… serviable ! Trop peut-être car entre le « bon appétit » initial et les « bonne continuation » répétitives, nous demander 8 fois pendant le repas si « tout se passe bien »… c’est un peu excessif ! Bref, une bonne petite adresse de quartier encore un peu en rodage, mais qui devrait progresser car il y a du potentiel.
Autres plats à la carte : Fondant de cœurs de poireaux tièdes et vinaigrette de betterave légèrement acidulée (8 €), Salade périgourdine de gésiers confits et jeunes pousses aux noix (6 €), Clafoutis de grand-mère aux griottes (7 €).

 

Chez Guillaume
243, rue du Faubourg Saint-Antoine
75011 Paris
Tél : 01 43 73 37 58
restaurantguillaume@gmail.com
www.restaurant-guillaume.fr
M° : Faidherbe-Chaligny ou Reuilly-Diderot
Ouvert du mardi au samedi de 12 h à 14 h 30 et de 19 h 30 à 23 h
Formule-express du déjeuner : 14 € (1 entrée + 1 plat ou 1 plat + 1 dessert).
Carte : 30-35 €

Haut de page