Restaurants Paris

FrenchEnglish

Cicchetti par Patrick Faus

: cuisine banale

: cuisine d’un bon niveau

: cuisine intéressante et gourmande

: cuisine de haut niveau… à tous les niveaux

: cuisine exceptionnelle

… small is beautiful…

Petites portions mais grand chef. Petites assiettes mais grandes saveurs. Ce concept du décalage voulu et mis en place depuis quelques semaines par l’équipe de La Romantica, Claudio Puglia le boss, en tête, fonctionne à merveille. Dans l’aventure, il a amené avec lui Massimiliano Balossi et surtout le chef Gabriele Piga qui officiait à La Romantica Clichy, le restaurant gastronomique du groupe. Créatif, inventif, ludique, passionné et passionnant, à l’aise dans le concept, un savoir faire hors pair, le chef est vraiment en train d’exploser au niveau de son talent et de ses envies de travailler en toute liberté. Il s’offre en spectacle dans sa cuisine ouverte où l’on peut assister, assis sur un des très confortables tabourets du superbe bar, à la mise en place et à l’évolution de chaque plat. Une vision pour le moins appétissante.
La salle est à l’unisson, vaste, dans des tons gris, noirs et rouges très réussis. Elégance, modernité, espace, efficacité et sourire de l’accueil, on se sent décidemment très bien au Cicchetti.

En italien ce sont des petits plats à déguster entre amis (prononcer chi-ket-ti) et ici c’est un véritable festival. Une carte variée, riche, presque gastro dans l’énoncé, sur des variations de saveurs italiennes, affirmées, revisitées ou parfois recréées. Le mieux est de donner Carte Blanche au chef à travers cinq cicchetti (45 €) ou sept (59 €), mélange des plats de la carte et de son inspiration du moment, les deux souvent parfaitement réussis. Plusieurs plats, sinon tous, absolument remarquables de goûts, de construction et d’alliance. Salade de fenouil, saumon, orange, sel noir de Tahiti, vinaigre balsamique : étonnant et délicat. Mozzarella di buffala, tomates confites, jus de tomates et olives : frais, subtil, et forcément italien. Burratina, haché de câpres, olive taggiasche, gingembre et mangue : douceur crémeuse mais les câpres et le gingembre sont là. Fregola façon risotto, petits légumes et crème de pecorino : chef d’oeuvre ! Gnocchetti sardi aux artichauts et poutargue, et de deux ! Mignon de filet de veau, jus de cuisson et polenta grillée, quelles saveurs ! Respirez, soufflez !

Le dessert aussi participe joyeusement aux agapes avec une Soupe de fruits, délicate et parfumée, pour finir avec un plateau tout chocolat absolument renversant offert par la maison. Une attention fort sympathique pour grignoter selon l’envie avec le café.

C’est parfait, remarquable, délicieux avec toute l’Italie à son meilleur dans les assiettes. Belle carte des vins avec de judicieuses propositions de vins au verre. En partant, le chef vous remercie d’être venu… Il est trop fort ! A découvrir d’urgence.

Cicchetti
20, rue Clapeyron
75008 Paris
Tél : 01 45 22 45 15
www.laromantica.fr
M° : Rome
Ouvert tous les jours jusqu’à 22h
Formule midi : 29 € (1 cicchetti, plat, caffé goloso)
Affettati (charcuteries diverses) du jour et pains parfumés : 19 €
Dégustation de variations sur la mozarella : 19 €
Carte Blanche : 45 € (5 cicchetti) – 59 € (7 cicchetti)
Carte : 50 € environ

Haut de page