Brunch

FrenchEnglish

Brunch au Mama Shelter par Corinne Vilder

 

Une déclinaison de projets, de souhaits, de partenaires, de visions, d’ambitions, un concept est toujours un tiroir à histoires. Celui du « lieu » Mama Shelter porte en lui l’adhésion de la vie citadine élevée au rang de valeurs en partage avec un léger repli sur soi comme alibi. Mais quand on aime, on ne compte pas.
Philippe Stark et Alain Sanderens pour ceux qui ne les oublient pas, Serge Trigano avec Cyril Aouizerate pour ceux qui veulent tout savoir, la Mama des mama’s a ouvert ses portes en 2008. Quelques années plus tard, le brunch fait toujours sensation. Au point de passer capitaine de l’équipe ? C’est fort possible !

Pas de fac-similé pour la décoration et l’aménagement des espaces du restaurant : « the place to be » œuvre pour une jeunesse pimpante avec juste ce qu’il faut d’artifice pour convaincre que le trans générationnel serein est accessible sinon franchement conseillé. Des fauteuils club, des banquettes, des petites tables de bistrot pour deux et trois, des grandes et belles tables d’hôtes quand les enfants sont de la partie : Mama a le cœur « gros comme ça ». La musique ? Évidemment une bande son, mais reconnue par ses pairs, elle rentre dans le rang avec une discipline vraiment touchante.

Il n’y a plus qu’à… commencer le brunch par un jus de fruit pressé, orange ou pamplemousse, servi par des serveuses dont le tablier gris savamment plissé pourrait s’inspirer du dernier défilé d’Ann Demeulemeester. Il n’y a plus qu’à… se lever et mettre son appétit en rodage avec les longs buffets d’agapes dont les ingrédients posent et disposent du regard et de l’envie : très belles salades présentées en cocotte noire, penne froides et jambon, lentilles, aubergine, tomates, champignons bref un festival de fraicheur. Depuis peu, un buffet italien apporte le contre-point indispensable aux stigmates de la fusion food. On applaudit, c’est très bon ! Lasagnes, pizza, spaghettis e tutti… Tiramisu et salade d’ananas coriandre parce que la fusion c’est ça aussi. Encore une petite faim ? Des viennoiseries, des gaufres, des crêpes, du fromage blanc ou on repart carrément sur des œufs au plat sur un délicieux paillasson de pommes de terre, le parmentier de canard pour ceux qui ne connaissent pas les délices de chez Mama, des ailes de poulet grillé avec les pommes de terre sautées et ce jour là, un pavé de saumon avec des pois gourmands. En plein hiver… nobody’s perfect !

Mama Shelter
109, rue de Bagnolet
75020 Paris
Tél. : 01 43 48 48 48
www.mamashelter.com
Dimanche de 12h30 à 16h30
Brunch, 42 €, boissons comprises (jus de fruit frais pressé et boissons chaudes à volonté)
Brunch enfant de moins de 12 ans : 20€.
Réservation conseillée

Haut de page