Restaurants Paris

FrenchEnglish

Deux Burgers, deux ! par Corinne Vilder

 

…. Pour un casting « fan de burger »…

Les candidats se pressent. Les mythes ont changé, dure rançon des gloires éphémères. Pour un casting « fan de burger », la maison fait recette et même se multiplie comme des petits pains aux quatre coins de la ville. À Paris, deux élus parmi tant d’autres : Paris New York, dans le quartier des Grands Boulevards, animé, boboïsé, métissé, où la pauvreté ne croise plus la petite vertu, et Diner à deux pas de la rue Clerc, une artère marchande de l’École Militaire.

 


Diner

Il a le mérite d’avoir mis son destin entre les mains de l’évasion factice et un label « Ici comme à Brooklyn » doit légitimement attirer le chaland. Rien ne manque au bric et broc aux allures d’American Graffiti, ni la musique assourdissante, ni les murs carrelés de blanc, ni les box reconstitués à partir d’anciennes banquettes du métro, version deuxième classe. Sans oublier le jukebox et les hélices en inox, s’il fallait encore estampiller le lieu de sa panoplie venue d’Outre-Atlantique. Il paraît que les touristes adorent prendre le décor en photo ! Entre une carte diversifiée de Bagels, Eggs et Salads, vont-ils se régaler d’un des huit burgers, le fameux « Oh Yeah Burger » (15€) ?
Il arrive dans son petit panier de jardinage en métal tressé, reposant sur un papier sulfurisé avec des frites ou à la demande des galettes de pommes de terre. L’idée géniale consiste à poser le tout directement sur la table et de manger avec les doigts. Les buns au pavot sont moelleux, un tantinet trop briochés, et vite accablants. À l’intérieur, une viande goûteuse qui se noie facilement dans l’excès de sauce. Des galettes de pommes de terre grassouillettes tandis que les frites tirent mieux leur épingle du jeu. Interprétation libre de la coleslaw (4€) trop proche de la carotte râpée en sauce mais il ne faut pas bouder leur fraîcheur surtout qu’elles se mangent avec une fourchette. Parmi les desserts (7€), les pancakes sont préparés sur place et à la minute, le cheesecake, les glaces en passant par la tarte au citron meringuée : une vieille connaissance, Rachel ! Service aux petits soins et souriant. Très bons cocktails de jus de fruits pressés.

Diner
12, rue du Champ de Mars
75007 Paris
M° École Militaire
Tél. : 01 45 55 02 79
Tous les jours de 8 h à 2 h du matin.


Paris New York

Il y a comme ça des lieux évidents qui donnent l’exemple et Paris New York en fait parti.
Dans une rue multicolore, cosmopolite, face à une échoppe où l’on sert des fallafels syriens, le hamburger est en lieu sûr. Bousculade à l’heure du déjeuner pour venir le chercher ou tenter sa chance dans la salle du restaurant au décor minimaliste, gris, noir, blanc, métal, à l’atmosphère un peu froide et forcément musicale. Paris New York a trouvé la formule qui fait mouche avec 4 propositions, toutes à 11,40 € : Vintage Cheeseburger, viande maturée 3 semaines et cheddar affiné 18 mois, sauce American classic ; Morning California viande maturée 3 semaines, cheddar affiné 9 mois, avocat et sauce PNY ; Smoky Blue viande maturée 3 semaines blue Stilton, poitrine fumée croustillante et confit d’oignon ; Atomic, le végétarien de la bande, champignon Portonello cuit à l’étouffée, sauce PNY, cheddar affiné 9 mois.
La patience est récompensée avec une petite vaisselle en PVC tendance pique-nique qui débarque avec ses buns délicieux, juste briochés comme il faut, la garniture bien dosée et les frites allumettes en portion généreuse. On peut même ajouter un peu de tomato ketchup, le doux ou le piquant, selon l’humeur du jour. Excellent jus de fruit pressé, limonade servie dans un bocal, la street food parisienne a ses codes ! et desserts (5,90€ pour le cheesecake) made in Rachel’s Cake, once again …

Paris New York
50, rue du Faubourg Saint-Denis
75010 Paris
M° Château d’Eau
www.pny-hamburgers.fr
Tous les jours, de 12 h à 15h et de 19h30 à 23h30
Vente à emporter (- 2 €)
Coffee Shop l’après midi

Haut de page