Brunch

FrenchEnglish

Brunch au Camélia par Corinne Vilder

 

Le mandarin - openPygmalion de la cuisine moléculaire comme de la street food, Thierry Marx inscrit ses restaurants du Mandarin Oriental dans la lignée des beaux établissements de la gastronomie française. Le chef semble trouver au Camélia un terrain de jeu qui apaise sa forte personnalité, bien sûr sans compromission, ce n’est pas son style… ni renoncement à ses chères velléités asiatiques.

Un brunch by Thierry Marx ? Assurément un exercice de séduction qui accompagne au mieux l’espace inspiré par un jardin terrasse absolument enchanteur et l’élégance de la salle aux tons blancs et naturels en contrepoint des panneaux noirs incrustés de cristaux. Un luxe anoblit par le professionnalisme hors pair du service et les hommages à quelques MOPAR CAKESHOP O5figures des métiers de bouche qui ont jalonné la route du chef comme le boulanger Bernard Ganachaud ou le fromager lyonnais Hubert Mons.

Prenons donc le temps de déguster le cocktail du jour, céleri, pomme, gingembre, rafraichissant et à l’évidence plein de vitalité, avant de circuler autour du buffet. Parmi les pièces maîtresses : un saumon fumé, élevage norvégien, dont le service à bonne température inspire les louanges d’autant plus qu’il est parfaitement fumé. Les pâtés en croûte du charcutier Gilles Verot en binôme avec Thierry Marx sont à suivre sans hésitation. Seul bémol ce jour là autour des charcuteries impeccables, une terrine aux olives en manque d’équilibre. Le justeOeufs bénédicte - copie milieu est de retour avec une crème aux champignons dont la chaleur douce et crémeuse réconcilie avec les premiers frimas.

L’exhaustif ne sied pas au lieu ! Bien sûr, sushis et makis se dégustent à discrétion comme la salade aux agrumes ou les viennoiseries maison. Sachons raison garder pour les plats « signature » à choisir sur une petite carte : Dorade à la japonaise et ravioles de navet au citron, Riz sauté indonésien, Nasi Goreng, Boeuf Wellington, légumes de saison rôtis, pommes boulangères, œufs Bénédicte… Le brunch prend des allures de déjeuner tardif toujours avec la même application.

Saint-Honoré, daurade à la japonnaise, ravioles de navet au citronCheesecake, Tarte aux citron, Mille-feuille… Appétissantes dans leur comptoir ou « cake shop » à l’entrée du restaurant, les pâtisseries s’emportent ou se dégustent sur place. Si le choix est cornélien, à l’évidence le Mandarin, mousse au chocolat noir, crème à la vanille, pour différentes textures, est une petite lumière qui clignote dans le monde des gâteaux.

paris-camelia-service-2Le Camélia

Hôtel Mandarin Oriental

251, rue Saint-Honoré. 75001 Paris.

Tél : 01 70 98 74 00

www.mandarinoriental.com
M° : Concorde

Brunch : 88€ (Avec boissons chaudes et jus de fruits frais )
Enfant, 42 €.
Dimanche de 12 h30 à 15 h 30
Réservation indispensable.

Haut de page