Restaurants Paris

FrenchEnglish

Restaurant Les Confidences du San Régis par Patrick Faus

: cuisine banale

: cuisine d’un bon niveau

: cuisine intéressante et gourmande

: cuisine de haut niveau… à tous les niveaux

: cuisine exceptionnelle

… le chef sait marquer les saveurs sans tomber dans le faire valoir…

Les Confidences du San Régis - Déjeuner ambiance jardinUn restaurant de grand hôtel a toujours quelque chose de particulier. Un style, une ambiance, une atmosphère, qui donnent à votre repas une perspective particulière.
À deux pas de l’avenue Montaigne, à trois des Champs Elysées, le San Régis est un hôtel précieux, délicat, chic sans ostentation, et surtout offrant un oasis de calme dans l’agitation parisienne (cf. rubrique « Hôtel »). Boiseries fines, tableaux de maîtres, tissus soyeux et soies peintes à la main, cheminées, une enfilade de trois salons sous une belle verrière donnent à ce restaurant du San Régis un charme discret et enveloppant, presque ouaté. On s’y sent merveilleusement bien, le service est d’une discrétion qui n’a d’égale que son efficacité, la clientèle cherche avant tout à ne pas être vue ce qui nous change des « restaurants » du quartier qui ne fonctionnent que sur la notoriété de ceux qui s’y assoient.

La carte du chef Christophe Lericolais est à l’unisson du décor : une touche de modernité ma non troppo, un socle de classiques discrètement modernisés et avec goût, des alliances intelligentes, et une lecture qui vous Gambas aigre douce, chutney de manguemet gentiment l’eau à la bouche. L’homme a du savoir faire, une belle technique qu’il met au service d’une superbe présentation des assiettes, et il sait marquer les saveurs sans tomber dans le faire valoir.

Les exemples sont nombreux de ses réussites. Les Gambas aigre-douce, chutney de mangue, prises dans les suggestions du « snacking chic », sont goûteuses et agrémentées d’une belle sauce en un apport subtilement exotique, comme ce Thon mi-cuit sur salade niçoise revisitée, esthétique et d’une belle fraîcheur, même si le terme « revisitée » commence à être à la fois fatiguant et bientôt désuet. Très joli plat de Sot-l’y-laisse, cette partie délicate du poulet, ici avec une sauce suprême et des petits légumes de saison qui donne soudain une certaine rusticité de goût dans cet environnement sophistiqué. Une salade de haricots verts et fonds d’artichauts, pignons de pin, qui se positionne plus comme un plat de room service que de restaurant, et nous voilà au cœur des desserts dont le fameux et fabuleux chariot des desserts Sot-l'y-laisse, sauce supême, petits légumesde « La Pâtisserie des rêves » du grand Philippe Conticini. On peut y aller les yeux fermés et le palais en éveil pour se régaler de… tout ! Petit choix de vins au verre (10 €), un peu chiche dans la sélection, mais belle carte des vins par ailleurs, ceci rattrapant cela.

Une belle cuisine du chef, pleine de saveurs évidentes et naturelles, qui ne se masque pas derrière une modernité effrénée ni une volonté obsessionnelle de faire comme ailleurs mais qui s’affirme doucement et avec certitude sur des goûts et des saveurs franches et évidentes. Le San Régis est, en cuisine aussi, d’une grande sérénité.

Les Confidences du San Régis - Snacking chic sous la verrièreRestaurant Les Confidences du San Régis
12, rue Jean Goujon
75008 Paris
Tél : 01 44 95 16 16
message@hotel-sanregis.fr
www.hotel-sanregis.fr
Voiturier
M° : Champs-Elysées Clémenceau
Carte : 65 € environ
Tout au long de la journée, possibilité de snacking, de goûter sucré-salé, d’une coupe de champagne après un shopping épuisant, de cocktails de fin de journée, le tout ouvert jusqu’à 23 heures. Tea time avec La Pâtisserie des Rêves, thé, smoothie, finger sandwiches, etc… (Tous les jours de 15h à 18h).
Snacking : plat de 16 € à 25 €

Haut de page