Rayé de la carte

FrenchEnglish

La Niaque en Héritage
Bernard Loiseau

Pour l’anniversaire de sa mort par suicide, le grand chef méritait mieux que ce livre banal, écrit à la va-vite (on espère…), n’apportant rien de nouveau ou d’original et se contentant d’énoncer les traits de cet homme étonnant, mystérieux, et finalement peu connu. Il le restera avec ce livre qui retrace son apprentissage, ses débuts, ses succès grisants et ses doutes incessants, ses attentes et ses manques. Les apparences sont décrites, les personnages à leur place et dans leurs rôles mais la complexité de l’homme, du chef et de ses proches sont soigneusement, volontairement ou involontairement évités. Dommage.
Dans ce métier, la niaque étant le trait de caractère le plus répandu, on aurait aimé une définition moins superficielle du personnage et un titre un peu moins banal et convenu. Une préface de Michel Fugain (?) qui prévient qu’il n’a pas connu Loiseau. Parfait. Dominique Loiseau s’exprime comme d’habitude, les enfants sont mis à contribution et trouvent leur père formidable. Etonnant, non ? L’auteur, par ailleurs journaliste à France Bleu, l’a rencontré et fait des interviews, la dernière quelques mois avant sa mort. Fort bien, mais de là à faire un livre… Repose en paix, Bernard.

Par Evelyne Adam
Guy Trédaniel éditeur
240 pages avec cahier photos et recettes
Prix : 18 €
www.editions-tredaniel.com

Haut de page