Dégustation

FrenchEnglish

Château La Fleur de Boüard

Lalande de Pomerol par Patrick Faus

photo-deepix-hubert-de-bouard-copie

 

Au commencement était Hubert de Boüard de Laforest qui devient propriétaire de ce vignoble de 25 hectares en 1998. Très vite, ses enfants Coralie, Mathieu et Quentin s’investissent dans ce nouveau domaine pour en faire un des plus beaux fleurons de l’appellation.

coralie-de-bouard

Bien situées, au cœur de Lalande de Pomerol, proches de la Dordogne, les vignes profitent d’un climat doux qui permet une éclosion précoce des fleurs, d’où le nom donné aux vins. Après douze années de travaux d’amélioration successives dans tous les domaines de l ‘élaboration du vin, dont cet étonnant chai, unique au monde pratiquement, avec un procédé révolutionnaire de cuves tronconiques inversées.

phcaumes-bpm-lafleur-00108

Toute cette technologie avancée ne serait rien sans l’essentiel : le savoir-faire des hommes et des femmes, basé sur un héritage, un apprentissage et une approche de chacun avec son talent particulier au service du groupe et du vin. Résultat, un magnifique Lalande de Pomerol.

Sélection Gourmets&Co

la-fleur-de-bouard-2011

La Fleur de Boüard rouge 2012
Cépages : merlot (82%), cabernet franc, cabernet sauvignon. Vinification intégralement par gravité et fermentation malolactique en barriques, puis un élevage de 18 à 24 mois majoritairement en barriques neuves.
Un nez encore un peu fermé mais prometteur. En bouche, une belle texture, une palette aromatique sur les fruits rouges et doux, agréable à déguster avec ses saveurs légères, même si il serait préférable d’attendre quelque peu.
Servir en bouteille à 16°. Une poêlée de cèpes, un foie de veau, lui iront à ravir.
Prix : 30 € chez les cavistes

La Fleur de Boüard, rouge, 2011
Cépages : merlot (82%), cabernet franc, cabernet sauvignon. Vinification intégralement par gravité et fermentation malolactique en barriques, puis un élevage de 18 à 24 mois majoritairement en barriques neuves. Un nez magnifique, riche, fruits noirs, et une bouche d’une belle structure, pour un vin très intense qui peut se déguster sans attendre. Un millésime splendide.
Servir en bouteilles à 18°. Sera parfait avec une belle terrine de canard, un confit de canard ou un Salers bien affiné à la limite du rance, entre autres bonheurs…
Prix : 26 €, chez les cavistes

La Fleur de Boüard, rouge, 2009
Cépages : Merlot (82%), cabernet franc, cabernet sauvignon
Même vinification et même élevage.
Un nez puissant sur les fruits noirs, une bouche dense, typique du merlot à son meilleur, pour un vin élégant, rond et fort agréable.
Servir en bouteille à 16°. Servir une côte de bœuf, des plats à base de truffes, et pourquoi pas un bon pot-au-feu.
Prix : 40 €, chez les cavistes

logofleurbouardChâteau La Fleur de Boüard
33500 Néac
contact@lafleurdebouard.com
www.lafleurdebouard.com

Haut de page