Vins & Vignobles

FrenchEnglish

Beaujolais

La splendeur du millésime 2015 par Patrick Faus

 

carte_geo_beaujolais

Il est rare qu’un vigneron parle d’une climatologie de rêve et plus rare encore que tout le monde soit d’accord. C’est pourtant le cas en Beaujolais avec cette année 2015, exceptionnelle tant au niveau de l’ensoleillement que de la qualité remarquable des vendanges avec des grains plus que parfait. Avec ses couleurs intenses, ses arômes de fruits mûrs, une belle rondeur, le 2015 s’annonce avec un bon potentiel de garde et rejoint les années exceptionnelles de l’histoire récente du Beaujolais.

Le Beaujolais, c’est le Gamay ! Ce cépage légendaire qui a couvert plus de 160 000 hectares dans la France d’avant phylloxéra est aujourd’hui majoritairement confiné au Beaujolais. Il est issu d’un croisement entre le pinot noir et le gouais et revient dans l’air du temps par sa capacité à produire des vins souples, fruités et pas trop alcoolisés, qui collent aux goûts d’aujourd’hui. Ceux sont des vins aromatiques, d’une belle couleur rubis, avec des parfums de fruits rouges bien marqués et des notes poivrées certaines années.

 

La Sélection Gourmets&Co

Lors d’un repas préparé par trois chefs travaillant sur des cuisines de leurs pays respectifs, à l’initiative de L’Inter Beaujolais, on a pu découvrir le potentiel de ces vins pour se marier avec des plats venus d’ailleurs : Argentine avec Fernando de Tomaso (La Pulperia et Biondi à Paris), tropiques avec Alain Losbar (Hôtel Pullman Eiffel), et le Vietnam avec Robert Vifian (Tan Dinh, à Paris).

Fleurie

Gourmets&Co _212420 - copie

Clos de la Roilette, 2015
Cépage : gamay
Un nez très flatteur sur les fruits rouges pour ce Fleurie issu des sols de granit rose typique de l’appellation. Un vin agréable, une bouche fraiche et vive, presque joyeuse. C’est dans le même état d’esprit qu’il faut le boire, dès maintenant.
Servir à 15°, sur des charcuteries ou une grillade de porc. Prix : 9 € environ
www.laroilette.com

Moulin-à-Vent

20170213_203531 Gourmets&Co

Château du Moulin-à-Vent, 2015
Cépage : gamay
Une sélection de cinq grands terroirs de Moulin-à-Vent, dont de très vieilles vignes de plus de 70 ans, un élevage en cuves et en fûts, tout est bien fait pour ce vin superbe. De la puissance maîtrisée, de la chair, de l’alcool, de la tenue, des tanins doux, une belle acidité cependant, et en prime un bel équilibre. Un vin qui exprime bien son terroir souvent battu par les vents (d’où les moulins).
Servir à 16° avec des rillettes, une terrine, une volaille rôtie, etc. Prix : 18 € environ
www.chateaudumoulinavent.com

Régnié

Gourmets&Co - copie

Domaine de la Ronze Marie Vernay, 2015
Cépage : gamay
Une des appellations les moins connues du Beaujolais et le dernier né des crus adoubés, pourtant passionnante avec ses sols granitiques et ses vignes plantées sur des coteaux d’une moyenne de 350 mètres. Un élevage en cuve inox pour ce vin au nez bien sur la cerise que l’on retrouve en bouche. Agréable et à découvrir.
Servir à 16° sur des empanadas (petits chaussons farcis de viande), une volaille, une viande rouge, ou un dessert légèrement chocolatée. Prix : 7 € environ
www.domaine-de-la-ronze.com

Saint-Amour

Gourmets&Co

Domaine Mommessin Grandes Mises, 2015
Cépage : gamay
Elevage en cuves sur lies fines. Un nez superbe, fruité à souhait, tendance fraises. Une bouche charnue, grasse, complexe, intense et douce malgré tout. Et en prime, de la fraicheur. C’est le bonheur ! Servir à 16° sur une terrine de gibier, du saucisson sec, ou du cochon grillé. Prix : 14 € environ
www.boisset.fr

 

unnamedInter Beaujolais
www.beaujolais.com
interbeaujolais@beaujolais.com

Haut de page