Dégustation

FrenchEnglish

Les Rosés de Gérard Bertrand par Patrick Faus

 

Sélection Gourmets&Co

 

Idéal pour la gastronomie estivale où il prend tout son sens, le rosé devient un grand vin entre les mains de certains vignerons exigeants. C’est le cas de Gérard Bertrand qui offre une large palette des rosés dans ses différentes appellations du Languedoc.

Château La Sauvageonne, La Villa. Rosé 2016

Chateau_La_Sauvageonne

AOP Coteaux du Languedoc
Cépages : mourvèdre, grenache, viognier, vermentino
Un assemblage atypique et donc unique. Fermentation en cuves puis en barriques. Un vin riche, marqué par le grenache, aux arômes de fleurs, de schiste, et de muguet. Une bouche tendue avec une belle acidité. Un vin minéral, floral, et élégant. Servir à 12°, à l’apéritif ou sur des fromages frais. Prix : 39 €

Hedonisme rosé, 2016

Hedonisme

AOP Corbières
Cépages : grenache, mourvèdre
Une belle robe groseille pale, limpide et brillante. Au nez, de délicats parfums de violette et d’épices douces. Une bouche ample et toute en fraicheur. Un bel équilibre pour un rosé remarquable. Cependant, au-delà de la fraicheur de ce vin, Gérard Bertrand a voulu qu’il se distingue de la multitude de rosés qui existe sur le marché. Ainsi, le « cul » de la bouteille est particulièrement rebondi et arbore des picots qui rappellent une balle de golf ou une fraise. Servir à 10°, sur des rougets légèrement poivrés, entre autres.

Château de la Soujeole, Grand Vin, 2016

Chateau_De_La Soujeole_Grand_Vin

AOP Malepère
Cépages : cabernet franc, merlot, malbec
Un assemblage pour le moins étonnant dans le Languedoc mais Malepère est située à l’extrême ouest de la région et bénéficie d’un climat à tendance océanique avec des pointes d’humidité portée par des vents d’ouest venant perturber le climat méditerranéen. Résultat, une végétation d’essences variées représentant bien ces deux influences. L’idée était donc de mettre en place des cépages des deux versants et de sélectionner les meilleurs fûts pour créer ce Grand Vin.
Fermentation en cuves puis en fûts. Un joli nez à la fois floral et épicé. En bouche, de la finesse mais aussi du gras et de la texture sur des saveurs de fruits rouges. Une cuvée friande et riche. A découvrir.
Servir à 11° sur des grillades. Prix : 25 €

Haut de page