Le Gamay, c’est l’avenir ! Trois domaines p…

FrenchEnglish

Le Gamay, c’est l’avenir !

Trois domaines phares en Beaujolais par Patrick Faus

IMG_8774

 

Alors que le phénomène du « nouveau » vieillit lentement mais sûrement, le cépage qui règne sans partage sur le Beaujolais retrouve tout son charme et son style. Trois domaines sont tout à fait représentatifs de ce « re »nouveau. Le Château du Moulin-à-Vent, les Domaines Piron, et le Château de Briante. Situés dans un des plus beaux paysages viticoles, entre Lyon et Mâcon, ils montrent et démontrent l’incroyable diversité de ce cépage. Au moment où le monde entier regarde le Gamay, les ventes à l’export sont remarquables, où certains bourguignons investissent lourdement dans la région, où ces types de vins répondent aux envies d’aujourd’hui, il est temps que les amateurs français retrouvent une des appellations majeures de notre pays.

Vigne

Le Gamay
Longtemps victime d’un certain snobisme dû à la popularité hors normes du Beaujolais Nouveau dans les décennies précédentes, et par son identité de « vin de plaisir, facile à boire », le Gamay reprend sa véritable place. Il fut vraisemblablement cultivé par les Celtes avant l’arrivée des Romains, dans la région des Galles du sud. Du XIVème siècle au XIXème siècle, il est très répandu en Côte-d’Or où Gamay est le nom d’un village bourguignon entre Meursault et Santenay.

De nos jours, on le trouve en Beaujolais bien sûr, au Luxembourg, en Suisse dans les terroirs valaisan, vaudois et genevois où il est souvent associé au pinot noir pour donner le « Dôle ». En Loire, dans les vignobles de Blois et de Tours où il est associé au cabernet franc. En Italie surtout en Aoste, en Israël sur le plateau du Golan, en Roumanie, Hongrie, etc. En Californie, les quelques vins portant le nom de Gamay utilisent en fait un vague cousin issu du Sud-Ouest français, le valdiguié. Sa maturité précoce explique sa propagation dans les régions viticoles du Nord et en altitude.

A2 - Sols LEG25 Crus 12

AOC Beaujolais
Les appellations Beaujolais et Beaujolais Supérieur remontent à 1937. Depuis, les choses ont bien changé et surtout les rendements à l’hectare qui n’ont cessé de baisser pour atteindre les 58hl/h, au maximum. Au sud, la région des Pierres Dorées est sur des sols argilo-calcaires, au nord, plus granitiques, on trouve les dix crus qui donnent les vins les plus prestigieux.
Comme en Champagne, la vendange manuelle est obligatoire sachant qu’il est difficile de faire autrement à cause de la petite taille du Gamay.
Aujourd’hui, sous l’Appellation Contrôlée Beaujolais, on trouve le beaujolais, le beaujolais-villages et les dix crus.

Lire la suite: Château du Moulin-à-Vent

Retrouvez la totalité des articles « Reportage Beaujolais » dans le lien ci-dessous:
http://www.gourmetsandco.com/tag/reportage-beaujolais/

Haut de page