Dégustation

FrenchEnglish

Domaine de Scamandre

en Costières de Nîmes par Patrick Faus

134641_137445686315952_909473_o

 

Pas de désherbant, ni insecticides, ni engrais chimique, en prime un programme pilote d’agroforesterie pour améliorer la biodiversité du domaine. Pas à dire, le domaine de Scamandre a choisi son camp : celui de la protection de la nature, du respect de son environnement, et de celui du consommateur qui recherche des vins au profil naturel, bien représentatif de son terroir sans artifices ni tricheries.

CN

Sur une région plus que millénaire dans la production du vin, sur des sols uniques à base de galets et d’argile, profitant d’un climat presque idéal à forte tendance méditerranéenne, le domaine propose chaque année des vins finalement assez atypiques par rapport à la production locale plus axée sur l’immédiateté du plaisir de les boire jeune, tandis que Scamandre travaille avec raison sur la durée et sur des vins de garde.

domain3

Le jeu sur les assemblages est un des sports favoris des propriétaires du domaine. A partir des cépages classiques, syrah, mourvèdre, carignan, grenache, on introduit du petit verdot et du marselan pour les rouges et du chardonnay pour les blancs, entre autres. Le reste est une preuve des soins particuliers attachés aux vendanges et à la vinification : rendements limités, vendanges manuelles, utilisation de levures indigènes présentes sur les raisins.

Fondateurs_1

Ils se nomment eux-mêmes « artisans vignerons », ce qui montre bien leur philosophie du travail des vignes et du vin. Ils sont trois : Franck et Nadine Renouard et l’œnologue Stéphane Beuret. Une aventure comme le vin les aime aujourd’hui. Un couple qui n’a jamais approché le vin que dans un verre, une success story dans la chirurgie dentaire, une passion pour l’art contemporain et les grands vins, une visite à un ami artiste dans la Petite Camargue et boum ! Un coup de foudre pour la région, une envie de s’y enraciner, une intuition sur le potentiel du vin dans cette partie du Gard, la fascination du challenge de partir de zéro, et voilà nos dentistes devenus vignerons.

Associes

Ils trouvent en Stéphane Beuret, l’œnologue indispensable pour combler le charmant amateurisme qui les anime au départ. Au fil du temps, après un premier millésime (2003) avec les moyens du bord, il parvient à les convaincre d’investir pour au final faire du vin et du bon. C’est le cas aujourd’hui, même si Franck Renouard conserve son métier d’implantologie dentaire. Par prudence ?

Dans cette région de la Petite Camargue gardoise, il ne fait pas bon naître taureau. Ici point de statues de célèbres écrivains ou autres, mais celles des cocardiers ne sont pas rares. On a les idoles que l’on peut. Par contre, le sol et le climat avec ses fortes variations de température entre le jour et la nuit sont favorables au mûrissement des grappes. Le choix de départ fut orienté vers une biodiversité raisonnée, avec sols peu traités, arbres fruitiers, vers de terre, animaux divers présents sur les 28 hectares dont 13 sont plantés de vignes.

domain1

Approche semblable pour la vinification avec un chai recouvert de bois, une station d’épuration pour les effluents, cuves inox italiennes et cuves béton pour certains blancs et les rosés, deux années en barriques avant assemblage, puis une année en cuve et commercialisation après une autre année en bouteilles. La gamme se compose des trois couleurs, avec un second vin les Terrasses d’Hortense à partir des vignes les plus jeunes. Le domaine Scamandre propose également de l’huile d’olive et du miel, produits sur place.

Sélection Gourmets&Co

Scamandre grande réserve 2015

Scamandre blanc Grande Réserve 2015
IGP Gard
Cépages : marsanne, roussane, chardonnay, carignan blanc.
Elevage en barriques anciennes durant cinq mois.
Une petite production de quelques 1 200 bouteilles mais qui vaut le détour.
Un blanc puissant sinon intense aux arômes de fruits blancs bien mûrs, que l’on retrouve en bouche toujours avec une belle intensité. Un fond d’agrumes apporte un peu de fraîcheur mais le vin reste puissant. Garde possible de quelques années mais il est préférable de le boire dès maintenant. Servir à 11° sur des poissons et des crustacés. Une belle réussite.
Vente en cavistes et au domaine. Prix : 36 €

 

Scamandre 2015

Scamandre : Le Rosé – 2016
IGP Gard
Cépage : grenache.
Production limitée de quelques 1 800 bouteilles, élevée en barriques durant cinq mois.
Comme l’exige la mode, la robe est très pâle, presque limpide et translucide. Un nez un peu neutre mais une bouche riche et une belle amplitude. Délicat, on y retrouve de la cerise et de la framboise en toute discrétion et même un fond de banane. Un rosé frais et gourmand avec une belle structure.
Vente en cavistes. Prix : 18 €

 

Scamandre grande réserve 2012

Scamandre Grande Réserve rouge 2012
IGP Gard
Cépage : petit verdot
Vinification en barriques de 300 litres. Elevage en fûts de chêne durant 36 mois. Production de 1 190 bouteilles et 100 magnums.
Un rare 100% petit verdot, surtout dans cette région. On le trouve encore dans le Bordelais et dans certains crus médocains. Un cépage rouge assez tardif qui apporte des arômes fruités, de la vivacité et de la couleur. Celle du Scamandre est d’un rouge très profond, presque noir. Un nez un peu fermé, mais une bouche très puissante et très riche, dense, avec des notes majoritairement cacaotées. Un vin étonnant qui possède un important potentiel de garde. Servir à 17°, sur du pigeon, viandes rouges, chocolat, et des plats aux truffes en saison. Prix : 40 €

Domaines Viticoles Renouard
30600 Vauvert
www.scamandre.com

Haut de page