Dégustation

FrenchEnglish

Château de Chantegrive par Patrick Faus

 

11425504_836820749735517_8506574668008943525_n

 

Quelques (bonnes) nouvelles de ce domaine qui conserve au fil des millésimes, une exigence de qualité et un savoir faire hors du commun. On le retrouve dans les approches de culture et de vinification : respect des sols pour optimiser l’équilibre sol/plante, une production maitrisée pour garder la « force » du terroir, un enherbement bien choisi, et des nutritions qui rééquilibrent mais ne transforment pas, le tout sous l’œil précis d’Hubert de Boüard, et le travail incessant de la propriétaire Marie-Hélène Lévèque.
Il y a quelques mois, le Chantegrive a obtenu la certification HVE 3 (Haute Valeur Environnementale niveau 3), une certification nationale chapeauté par le Ministère de l’Agriculture et pour le moins exigeante.

Le domaine de 96 hectares se situe sur l’AOC des Graves, la seule en France à porter le nom du sol située au sud de Bordeaux entre la forêt des Landes et la Garonne. Cinq cépages : cabernet-sauvignon, cabernet-franc, sémillon, merlot, et sauvignon.

Une dégustation récente a une nouvelle fois mis en avant la qualité de certaines cuvées dans des millésimes divers mais majoritairement récent.

Chantegrive blanc

Château de Chantegrive, blanc, 2013
Cépages : sauvignon, sémillon.
Elevage en cuves sur lies fines durant six mois.
Un des classiques de la maison dont on ne se lasse pas surtout le millésime 2013 qui allie avec bonheur, densité, fraicheur et une légère minéralité bienvenue. Un vin parfait ? Pas loin. Idéal à l’apéritif ou sur des fromages de chèvre. Servir à 11°. Prix : 10 €, environ.
Le millésime 2014 est également fort recommandable !

Henri Lévèque 2007

Château de Chantegrive
Cuvée Henri Lévèque, rouge, 2007
Cépages : merlot, cabernet-sauvignon
Fermentation malo-lactique et élevage en barriques neuves de chêne français durant 15 mois.
Belle expression des cépages sur des sols de graves. De la puissance, des fruits noirs, des épices, de la rondeur sinon du charnu en bouche pour un vin ample et soyeux. Une bouteille remarquable. Servir à 16°. Parfait sur viandes grillées, canard rôtie, dessert au chocolat, etc. Prix : 27 €, environ

Chantegrive

Château de Chantegrive
Cérons, 2015
Cépage : sémillon
Un vignoble en voie de disparition ? Ce serait fort dommage car ces vins liquoreux dont le terroir est situé à quelques encablures de celui de Barsac, possèdent un charme et une originalité qui ne ressemblent à aucun autre. Marie-Hélène Lévèque le sait et se bat pour maintenir cette petite production sur son domaine, avec seulement deux ou trois millésimes par décennie. Le 2015 réunit toutes les qualités inhérentes de ce vin particulier mais oh combien délicieux et délicat : de l’onctuosité empreinte d’une certaine vivacité et des parfums d’exotisme tropical, avec une pointe d’orange pour celui de Chantegrive. Une petite merveille à découvrir absolument. Servir à 12°. Prix : 40 €, environ

33720 Podensac
Tél : 05 56 27 17 38
www.chateau-chantegrive.com

Haut de page