Dégustation

FrenchEnglish

Franck Chavy

La passion du gamay par Patrick Faus

Gamay

« Un beau vin présente, par bien des égards, beaucoup de points communs avec la façon dont on découvre et apprécie une œuvre d’art ».

 

Ainsi parle Franck Chavy. L’homme vit le gamay, parle gamay, dort gamay. Pour lui, être vigneron c’est avant tout être passionné, sinon à quoi bon. Depuis des lustres, il possède un instinct lié à une connaissance parfaite de tout ce qui fait son terroir dans cette partie du Beaujolais.

Le Morgon est son territoire de prédilection avec quelques incursions en Brouilly et en Régnié. Le Morgon a la réputation, justifiée, de produire des vins généreux et plutôt virils
dont les arômes de jeunesse penchent vers la cerise. Plus tard, après un passage en cave, ils acquièrent cette typicité unique en Beaujolais qui provient su sol de schiste décomposé que les vignerons qualifient de « pourri ». Carrément. C’est alors le fameux « il morgonne » que les gens du cru aiment ainsi à définir leurs vins.
Grâce à cette typicité particulière, le Morgon est sans doute l’appellation la plus franche parmi les dix crus du beaujolais.

Franck Chavy travaille des vieilles vignes dont certaines ont plus de 100 ans et en moyenne 60 ans. Pour lui, c’est une des conditions pour donner le meilleur de ce cépage exigeant. Il pratique des petits rendements, utilise des bio-stimulants, une récolte tardive et totalement manuelle, de longues macérations, et un élevage différent et adapté aux différentes cuvées. Voila le travail !
Résultat : une belle expression du terroir, des vins tout en puissance et en finesse, et des vins amples et rectilignes avec du caractère. Bref, le gamay dans toute sa splendeur.

Morgon

On le découvre dans son Morgon 2018 cuvée 1920, l’année de naissance de son grand-père qui cultivait déjà les mêmes ceps à l’origine de cette cuvée. Transmission quand tu nous tiens… Un vin avec un joli nez, une bouche fraiche, mais déjà un peu de puissance et bien typé Morgon. (12,50 €)
Le Morgon cuvée Fût de Chêne 2017 a subi un élevage de douze mois en fûts de 500 L, 300L, et pièces, à partir de vignes de 50 à 100 ans. Un vin remarquable de rondeur et de profondeur, riche et complexe. Un petit chef d’œuvre qui fut nommé Meilleur gamay du monde en 2019 à Lyon. (19,50 €)

brouilly-2018-domaine-franck-chavy

A découvrir également, son Brouilly 2018, cuvée Julmary, plein de fraicheur, de fruits et avec un bon potentiel. (8,50 €)

Domaine Franck Chavy
69430 Régnié-Durette
Tél : 06 07 16 18 85
Franck.vinchavy@orange.fr

Haut de page