Dégustation

FrenchEnglish

La fine fleur de Pomerol par Corinne Vilder

Depuis 1985, les propriétés de Catherine Péré-Vergé ont les parfums de l’aventure viticole réussie. Château Montviel, Château La Gravière ou encore le très courtisé Château Le Gay qui fait face au mythique Petrus sont autant de certitudes de fidélités à son terroir d’adoption, à ses compagnons de route et à ses devises. « La qualité passe avant la quantité » ou encore « Faire du vin, c’est du bonheur». L’ex capitaine d’industrie aime le pouvoir de l’action et le prouve par l’achat en 2006 d’une pépite sur le plateau de Pomerol, « le saint des saints » selon son œnologue conseil Michel Rolland, entre les châteaux Trotanoy et Le Pin. Une pépite ? Un terroir de 1,80 hectares complanté uniquement en merlot pour une production de 250 caisses. Evidemment, un vin haute couture dont les raisins sont égrainés à la main, vinifiés directement en barriques neuves sans être foulés, puis élevés pendant 12 à 18 mois. Le millésime 2009 (environ 150 €) suave, velouté, profond, est déjà très demandé. On ne saurait tarder à se mettre sur les rangs pour les prochaines primeurs au risque de manquer son élégance déjà légendaire et ses arômes de violette !

Catherine Péré-Vergé & Henri Parent
8, rue Haddock
59650 Villeneuve d’Ascq
Tél. : 03 20 64 20 56
www.montiel.com

Haut de page