Dégustation

FrenchEnglish

Quand un Bordeaux Supérieur en cache un autre par Corinne Vilder

Faut-il, peut-on, doit-on, faire confiance aux jurys qui décernent des médailles, des bons points, des louanges ? Si la constitution d’une telle assemblée laisse parfois perplexe au sujet de ses revendications, une fois n’est pas coutume, saluons la bonne idée qui consiste à distinguer les meilleurs d’une appellation. Un jury de professionnels du vin et de la gastronomie s’est réuni en septembre dernier pour juger les six meilleurs millésimes 2009 de l’appellation Bordeaux Supérieurs sur un quantum de vingt six domaines qui avaient franchi les éliminatoires bordelais, sésame d’une montée à la Capitale. Le palmarès ? Il est reflet d’un terroir qui mise à bon escient sur un formidable rapport qualité prix avec des lauréats dont les vins se situent dans la fourchette des 10 euros. D’ailleurs, c’est le plus abordable d’entre eux qui remporte la toute première place. Château Sainte-Marie « Veilles vignes » (7,50€) que l’on ne regrette pas d’avoir choisi pour accompagner un repas convivial. Viennent ensuite dans un désordre de bon aloi, Château de Parengère Cuvée Raphaël (10,90€) , Château Pierrail ( 9,30€), Château Les Gravières de la Branville Cuvée Prestige ( 9,20 €), Château Plaisance (8€) et enfin Château L‘Isle Fort ( 13,50€). Une addition de noms qui pourrait bien se révéler arithmétique si vous avez la bonne idée de faire un peu de place dans votre cave !

Château Sainte-Marie « Veilles vignes »
www.chateau-sainte-marie.com

Château de Parengère Cuvée Raphaël
www.parenchere.com

Château Pierrail
www.chateaupierrail.com

Château Les Gravières de la Branville Cuvée Prestige
www.vinsborderie.com

Château Plaisance
www.vitigestion.com

Château L‘Isle Fort
www.lislefort.com

Haut de page