Dégustation

FrenchEnglish

Moulin de la Roque

Appellation Bandol Contrôlée par Patrick Faus

135208_119371888249495_852999250_o

 

Datant de 1941, on a oublié que l’AOC Bandol est une des plus anciennes de France. C’est ici que le mourvèdre est devenu le cépage de référence. Un cépage pas facile, pas marrant même, car difficile à apprivoiser et qui refuse parfois de mûrir. Il a de toute façon une maturité lente et convient donc parfaitement à l’ensoleillement local. Alors que d’autres cépages donneraient des vins lourds, le mourvèdre s’épanouit en donnant aux Bandol toute leur élégance.

Pour les rouges, le mourvèdre doit être présent avec un minimum de 50% et un maximum de 95% alors que la tendance actuelle est de dépasser les 80%. Sa présence dans les rosés de l’appellation leur donne, grâce à son pouvoir antioxydant, une excellente aptitude au vieillissement.

Vignes et mer… - copie

Mais, c’est vraiment dans les rouges que le mourvèdre donne toutes ses caractéristiques : puissance et élégance, rouge profond de la robe des vins, et des arômes typiques de fruits rouges bien mûrs. Il est très copain avec le grenache et le cinsault, et ne déteste pas un peu de syrah ou de carignan. Il vaut mieux les déguster après 18 mois minimum passés en foudres de chêne où les tanins commencent à s’épanouir. Excellents vins de garde, ils donnent leur meilleur au bout de cinq ou six ans.

Le Moulin de La Roque
Fondé dans les années 1950, il était au départ uniquement destiné à l’élevage des Bandol durant les 18 mois imposés par les décrets d’appellation. Au fil du temps, et par la volonté de certains vignerons, il devient cave de vinification des vins de Bandol en 1964. En 2012, le site du Castellet accueille une nouvelle cave et en 2016 c’est une nouvelle boutique qui s’ouvre au Beausset. Le vignoble comprend plus de 300 hectares face à la mer, sur différents terroirs et sur huit communes de l’appellation que l’on peut déguster et comparer dans le coffret « Esprits Terroirs ».

IMG_6670

Initié en 2007, Le Moulin de La Roque est aujourd’hui dans une démarche globale de développement durable VDD avec des impératifs de participer à la protection de l’environnement, d’impacter les paysages, de sélectionner des fournisseurs partageant son éthique, et de pérenniser les exploitations.

Quelques 1,4 million bouteilles sont actuellement vendues chaque année grâce à une gamme large et complète répartie selon les différents terroirs mais aussi à l’âge des vignes. Les Adrets qui sont une bonne introduction au Bandol (vignes de 4 à 12 ans), les Baumes dans les trois couleurs avec une structure tannique plus soutenue, et Tarente, issu de vieilles parcelles, et allant jusqu’à 95% de mourvèdre.

La Sélection Gourmets&Co

Tarente 2016 Bandol Rosé

tarente_rose-1

Cépages : mourvèdre (60%), cinsault
Une robe pâle malgré le mourvèdre qui a tendance à colorer les rosés, un nez expressif qui exprime les senteurs de ses restanques natales, une bouche fruitée et souple tout en restant très secs. Servir à 8° sur des rougets grillés ou une salade de fruits rouges. Prix : 14,80 €

Tarente 2015 Bandol Blanc
Cépages : clairette (70%), ugni blanc
Une robe claire, des arômes de tilleul et d’agrumes, une bouche délicate, pleine de fraicheur et de vivacité. Servir à 10° pour l’apéritif. Prix : 14,80 €

Les Baumes 2012 Bandol Rouge

baumes_rouge

Cépages : mourvèdre (95%), carignan
Belle robe pourpre, des arômes de fruits rouges sur la mûre et le cassis, une bouche dense, grasse et aromatique avec des notes épicées, franche, mais encore un peu jeune. Un vin qui procure déjà beaucoup de plaisir mais qui peut attendre encore un ou deux ans. Servir en carafe à 16°. Idéal sur un gigot, un carré d’agneau au thym, ou une daube. Prix : 14 €

Sables Rouges 2012 Bandol rouge

SABLES-ROUGES-2012

Cépages : mourvèdre (95%), carignan
Un élevage en foudre de chêne pendant 18 mois donne puissance et subtilité à ce vin issu d’une matrice sableuse rouge. Petits fruits rouges au nez, et une bouche agréable, claire, limpide, fruitée, avec encore un peu de bois. Un vin très plaisant. Servir à 16° en carafe, sur des côtes d’agneau grillés ou une belle grillade de bœuf. Prix : 22 €

Mataro 2014 Bandol Rouge

Matoro, le nouveau

Cépages : mourvèdre (95%), carignan
La nouvelle cuvée haut de gamme du Moulin de La Roque. Mataro est l’ancien nom catalan du mourvèdre. Issu des parcelles les plus anciennes et les plus typées, il possède une robe pour le moins sombre comme un Catalan en colère et intense comme un vrai Bandol. On retrouve au nez une belle complexité typiquement mourvèdre (fruits rouges bien mûrs, olives noires, et épices). La bouche est puissante mais soyeuse à la fois. Elle développe un bel équilibre entre une légère acidité et une structure riche. Il peut facilement attendre deux ou trois ans pour donner son maximum. Un vin d’exception. Servir en carafe à 16° sur une viande rouge, une daube de bœuf, ou un dessert au chocolat. Prix : 40 € environ

Répartition des parcelles

1 route des Sources
83330 Le Castellet

Infos et réservation
Tél : 04 94 90 03 23
contact@laroque-bandol.fr
www.laroque-bandol.fr

Haut de page