Restaurants

EnglishFrench

Le Dali

au Meurice par Patrick Faus

: cuisine banale


: cuisine d’un bon niveau


: cuisine intéressante et gourmande


: cuisine de haut niveau… à tous les niveaux


: cuisine exceptionnelle

Restaurant Le Dali 2 © Pierre Monetta - copie

… un menu déjeuner dans la salle de restaurant la plus « arty » de Paris …

 

Cedric Grolet 1NB© Christophe Madamour - copiePhilippe Starck. Salvador Dali. Rencontre au sommet de l’imaginaire et de l’imagination. Le palace parisien qui fête, en cette année 2015, ses 180 ans d’existence au sommet du style et de l’art de vivre à la française. De Dylan à Picasso, de Cocteau à Hemingway, de Gide à Apollinaire, les célébrités se bousculent dans la saga du Meurice. Et Dali bien sûr, dont l’hôtel a inspiré au peintre espagnol ses agitations / provocations les plus insolites et les plus… surréalistes.

La marque du maître se devait de perdurer et Philippe Starck et sa fille Ara furent soudain pénétrés par l’esprit de Dali. On ne se lasse pas de cette éblouissante salle sous la voûte de toile imaginée par Ara Starck dans des tons de dorés et d’ocres, chaleureux et envoûtants. Par touches elliptiques, surréalistes et figuratives comme la peinture de Dali, des objets attirent le regard, provoquent l’esprit et les sens. La chaise aux pieds en forme d’escarpins, une lampe à tiroirs, et un homard soudain posé sur un téléphone, appelé aussi le Téléphone aphrodisiaque. L’art et le Meurice ont toujours été intimement liés et ces liens sont aussi forts aujourd’hui que par le passé.

Déjeuner, prendre un thé dans la journée, ou dîner en un lieu aussi étonnant, alliant avec grâce le chic et une certaine décontraction, est une expérience unique. Le menu déjeuner servi tous les jours sauf le week-end est un excellent moyen de s’installer dans ce décor enveloppant, au calme, tout en étant le témoin privilégié de l’activité du lobby.

Le menu déjeuner, dit Edouard VII, est un hommage au passage du roi d’Angleterre en 1903 au Meurice où il souhaitait déjeuner bien et vite, ce qui fut fait et on continue cette tradition pour ceux qui le souhaitent… mais il est si bon de s’attarder à table, surtout ici.
Une entrée, un plat, un dessert, qui change suivant les nouveautés de la carte du restaurant gastronomique et les produits de saison.

IMG_8694 - copie

Délicat petit amuse-bouche composé d’une Soupe de betteraves et huile d’olive, servie avec un verre de Saint-Aubin La Fontenotte 2013, un chardonnay tout en fraîcheur.
Soupe encore pour une entrée froide, riche, et à la belle texture. Un joli plat de fin d’été et de début d’automne que cette Soupe glacée de tomates multicolores, et burratina.

IMG_8697 - copie

Le Riso de calamars, aubergines et parmesan est copieux, riche, et bien présenté dans sa coquelle noire. Appétissant, pour le moins.

LE_MEURICE CedricGrolet Saint-Honoré Miel_8 © Pierre Monetta - copie

Dessert splendide sur un classique de la pâtisserie traditionnelle. Le talent du chef-pâtissier Cédric Grolet éclate sur ce beau Saint-Honoré à la vanille et vous laisse sur un petit nuage de bonheur.

Un déjeuner parfait, agréable, gourmand, chic sans pesanteur, au service efficace et proche, et à l’accueil parfait. Clientèle très parisienne et internationale qui provoque cette ambiance unique que seuls les grands palaces savent organiser, et ce n’est pas le moindre de leurs charmes. Au Meurice, et au Dali, ce charme est éclatant.

Restaurant Le Dali 9 © Pierre Monetta - copie228, rue de Rivoli
75001 Paris
Tél : 01 44 58 10 44
www.lemeurice.com
Voiturier
M° : Tuileries
Ouvert tous les jours
Menu déjeuner : 54 € (3 plats)

Haut de page