Restaurants Paris

FrenchEnglish

Le Comptoir des Fables

Paris (VIIème) par Patrick Faus

: cuisine sans intérêt

: cuisine correcte

: cuisine intéressante

: cuisine enthousiasmante

: cuisine exceptionnelle

Le bar © Patrick Faus .

Morale : Que vous soyez gourmand ou gourmet, il vous faudra un jour aborder ce Comptoir.

 

L’arrêt forcé et contraint de travailler aurait-il été bénéfique pour l’équipe du Comptoir des Fables ? On peut le penser en voyant et en goûtant la carte et les plats de la réouverture. Le choix est plus vaste et plus appétissant, les plats arrivent plus généreux et plus soignés, les saveurs explosent et le soin apporté en cuisine comme en salle est palpable. Notre plaisir n’en est que multiplié et c’est vraiment la bonne surprise de la rentrée. Il est vrai que l’on peut faire confiance à l’exigence de qualité et au savoir-faire du boss David Bottreau pour gérer au mieux une table aussi vivante et gourmande que le Comptoir des Fables.

Sardines fumées, pdt © Patrick Faus .

Au diapason de cette ambiance, le chef Guillaume Dehecq est manifestement ravi de retrouver ses fourneaux. Il le prouve avec quelques assiettes remarquables, aussi punchy que savoureuses. Exemple parfait avec cette Sardine fumée, pommes de terre, à la manière d’un hareng pommes à l’huile. Remarquable ! Même perfection joyeuse avec un Thon blanc, confiture d’algues et pickles de fenouil, d’une grande finesse et fort savoureux.

Le coup de maitre arrive avec une splendide Cote de cochon Duroc, une belle pièce pour deux, parfaitement cuite et fumée au foin sur table au dernier moment juste avant de servir. Tous les parfums l’imprègnent et embaument la viande. Excellente initiative pour un plaisir rare. (23 € pour deux)

Meringue, sorbet fromage frais de chèvre © Patrick Faus .

Les desserts sont à la hauteur et il faut absolument goûter à la Brioche praline pour deux (on peut l’emporter…), moelleuse à souhait, et à la Meringue légère, sorbet fromage frais de chèvre, glace cardamome, et fruits rouges de saison. Pur délice !

Romain Calvo directeur, sommelier Marc Cottin, barman

Que boire avec tous ces beaux plats ? Le directeur de salle et sommelier Romain Calvo a côtoyé longtemps Christian Constant à Paris et à Toulouse (brasserie Bibent). Il aime les vins du sud mais pas que, et sa carte des vins, riche et bien construite, forte de 90 références, propose quelques petites merveilles à prix… presque doux.
Au bar, et aux heures de l’apéro, Marc Cottin, chef barman, a quelques cocktails personnels à vous faire découvrir, sans oublier les classiques.

Le Comptoir des Fables, propose une cuisine fringante, pimpante, vivante, aux saveurs bien marquées. Alliances intelligentes, belle gestion du cru et du cuit, et une variété de choix exceptionnelle. Souvent copieux, toujours riche, plein de finesse, aucun plat ne laisse indifférent. Un travail d’équipe remarquable à tous les niveaux, une bonne ambiance générale, c’est vraiment la table à ne pas manquer !

_© Patrick Faus .112, rue Saint Dominique
75007 Paris
Tél : 09 88 31 75 17
www.comptoirdesfables.com
M° : Ecole Militaire
Ouvert tous les jours
Carte réduite de 14h30 à 19h
Bar à cocktails

Assiettes : de 7 € à 13 €
Formules déjeuner :
2 choix 17 €
3 choix 21 €
4 choix 25 €

Haut de page